Apple ne fait pas partie des exposants du CES. Pourtant, cette année, tous les visiteurs sont vivement invités à utiliser la nouvelle techno de Cupertino : iBeacon !

Un module iBeacon peut être joli mais il peut aussi ne pas dépasser la taille d'un pièce de monnaie

Le CES se prépare à dévoiler ce qui fera sans doute l’actualité de l’année qui se présente. Objets connectés, tablettes et autres écrans 4K feront beaucoup parler d’eux du 7 au 10 janvier 2014. Comme chaque année, le grand absent, c’est Apple. Même si, comme chaque année encore, les accessoires connectés et leurs pendants applicatifs font qu’Apple est sur toutes les lèvres durant l’événement…

En ce début 2014, le phénomène risque d’être plus important encore. L’univers des objets connectés est en plein boum, certes, mais surtout, l’organisation du CES a cette année parsemé le salon de balises iBeacon. Ces puces d’une nouvelle race dont nous vous parlions il y a quelques temps, sont capables d’envoyer des informations aux appareils qu’elles détectent à distance, la communication se réalisant en Bluetooth 4.0. La plateforme iBeacon est ainsi parfaitement adaptée à la géolocalisation et la navigation à l’intérieur des bâtiments (Lire : Cupertino déploie iBeacon dans 254 Apple Store) comme à la récupération d’informations localisées (Lire : iBeacon + iPad : et si la presse était gratuite au café du coin ?).

visiteurs du CES Las Vegas

La Consumer Electronics Association veut se servir du iBeacon pour organiser une chasse au trésor qui aidera les visiteurs à explorer le plus d’espaces possible sans se limiter aux stands les plus gros. Pour « jouer », chacun doit installer sur son smartphone, iOS ou Android, l’application que le CES met à leur disposition. Durant la durée du Salon, chaque participant doit collecter des Badges qui leur sont automatiquement notifiés lors de leur passage à proximité des bornes iBeacon. Les trois premiers à réunir l’ensemble des badges seront récompensés par un cadeau dont on ignore encore la teneur… D’autres cadeaux seront par ailleurs distribués.

Cet événement dans l’événement est une formidable occasion de faire découvrir à des milliers de visiteurs et exposants le potentiel utile et ludique d’une technologie qui pourrait faire beaucoup de mal au NFC, une techno concurrente qui peine à s’imposer en Occident. Une opération d’autant plus marquante que pour la première fois, l’expérience iBeacon peut être partagée par les utilisateurs d’Android !