Une source de Mac Rumors révèle qu’Apple a prévu une keynote le 16 septembre. Dédiée à l’iPhone 6, l’appareil pourrait en revanche n’être commercialisé qu’un mois plus tard…

Tim Cook keynote

C’est la valse des dates de sortie ! Après le 19 septembre prévu par Deutsche Telekom, c’est maintenant le 16 septembre qui est pressenti. Cette fois c’est une source considérée comme fiable par Mac Rumors qui joue avec nos nerfs. Si le 16 septembre tombe un mardi, jour traditionnel d’annonce pour l’iPhone, le 14 octobre, pressenti, lui, pour la commercialisation, correspond aussi au second jour de la semaine. C’est là que le doute s’installe quant à la fiabilité de l’info. Apple a en effet pris l’habitude de commercialiser son iPhone le vendredi soit 24 heures avant le week end… La source anonyme défend son information en précisant qu’un tel décalage permettra un meilleur approvisionnement des Apple Store alors que Cupertino anticipe le plus gros lancement de son histoire !

Difficile d’interpréter ce décalage d’un mois. Meilleur approvisionnement ? Retard de production ou pure stratégie financière (le 4ème trimestre fiscal d’Apple se termine fin septembre) ? Un mois d’écart entre l’annonce et la commercialisation pourrait sérieusement ralentir les ventes laissant les clients dans l’expectative… Le phénomène pourrait d’ailleurs indirectement impacter les concurrents d’Apple. Une étude de la Royal Bank Of Canada a en effet révélé que 35 % de ceux qui pensent acheter un smartphone concurrent à Apple sont prêts à changer d’avis si l’iPhone propose un écran plus grand !