Steve Jobs a toujours soutenu que les 10 stylets naturels dont dispose chaque être humain valaient mieux que n’importe quel accessoire artificiel. Les temps changent. Apple réfléchit sérieusement à sa propre vision du stylet.

Brevet styley Apple (1)

Le brevet N° 20140078109 attribué à Apple fin mars 2014 est sans équivoque. Apple travaille dur au développement d’un stylet sophistiqué. Ce dernier ne se contenterait pas d’être un simple accessoire tactile. Il serait bardé de capteurs et flanqué de nombreuses subtilités.

Une pointe évolutive. La mine de ce stylet est particulière. Coulissante, elle n’a pas le même comportement en position courte et en position longue. Quand elle est courte (mine rentrée), elle est rigide et procure les sensations proches de celle d’un crayon. L’épaisseur de celui-ci est aussi réglable. Quand la mine est longue (sortie du stylet), elle est souple et se rapproche d’un pinceau… Des réglages intermédiaires offrent une palette d’outils très différents les uns des autres d’autant que la longueur de la mine peut aussi influer sur le degré d’interaction avec le support. Le fait de toucher l’iPad avec les bords de la mine peut entrainer tel ou tel comportement : épaississement du trait, opacité,… Toutes ces manipulations sont facilitées par la présence d’un switch qui permet de modifier la position de la fameuse mine sans arrêter de dessiner.

Brevet styley Apple mine rétractable

Les capacités de cette mine seraient augmentées par la présence d’un gyroscope, d’un accéléromètre et d’autres capteurs de position. Chacun apporterait son lot de subtilités aux caractéristiques du trait réalisé sur le support. Ce stylet, loin d’être indispensable à l’utilisation d’un iPad saurait se rendre indispensable pour tous les artistes qui ont adopté la tablette d’Apple.

Brevet styley Apple poils pinceau

Selon la position de l’anneau qui encercle la mine, celle-ci pourrait être remplacée par les poils d’un pinceau…

Si le brevet de ce stylet va très loin dans les détails (l’idée d’un capteur de lumière intégré aux « poils » d’une mine spécifique à la peinture est évoquée), ce n’est pas la première fois qu’Apple dépose un document évoquant l’élaboration d’un stylet. Une bonne vingtaine d’entre eux a été repérée depuis 2009. Depuis pourtant, Cupertino a toujours laissé à d’autres le soin de développer les outils qui permettent de décupler les capacités d’un simple doigt…

Brevet styley Apple capteur lumière dans les poils

La lumière qui traverse les poils informe l’iPad pour que l’affichage soit le plus fidèle possible à la réalité…