Alors qu’Apple est sur le point de dévoiler un premier accessoire connecté orienté vers la santé, la société d’analyse Flurry constate que les applications iOS qui touchent au sport et à la santé explosent tous les scores !

Application Santé & Fitness sur iPhone

Grâce à la surveillance de 6 800 applications iOS du type Santé & Fitness installées sur 100 000 appareils (iPhone et iPad), le spécialiste de l’analyse mobile Flurry révèle une tendance très forte sur l’AppStore. L’usage des applications classées dans la catégorie Santé & Fitness connait une croissance très supérieure à la moyenne des applications. Le phénomène est nouveau. En 2013, en terme d’usage quotidien, l’ensemble des applications progressait de 115% alors que la catégorie Santé & Fitness ne croissait que de 49%.

En 2014, alors que nous ne sommes pas encore dans la période (l’été) durant laquelle les applications sport et santé cartonnent le plus, leur taux de croissance (en terme d’usage au quotidien) est de 62% contre 33% pour les autres applications. Sur les 6 premiers mois de l’année, l’usage des apps santé progresse presque 2 fois plus vite (87% exactement) que l’ensemble de l’industrie applicative…

Flurry - Evolution des usages des applications Santé et fitness

Selon Flurry, plusieurs facteurs contribuent au phénomène. Les applications proposées sont de plus en plus pratiques et ergonomiques. Elles collent de mieux en mieux à un usage quotidien. Elles arrivent de surcroit à réunir plusieurs fonctions en faisant simplement appel aux capacités de l’iPhone. La couche sociale qu’elles intègrent n’y serait pas pour rien non plus. Partager ses performances, ses activités, ses objectifs sur les réseaux sociaux a certainement contribué à la viralisation des applications.

Parmi les facteurs qui ont accéléré la progression des applications orientées Santé & Fitness, il y’a une catégorie de personnes que Flurry appelle les fous de sport (fitness fanatics). Au cours de son observation, Flurry a agrégé le temps consacré à chaque type d’application. Ceux qui utilisent les apps de sport et santé 3 fois plus que la moyenne sont considérés comme des fous de sport. A ce petit jeu, Flurry a réussi à constituer un profil moyen du fou de sport. Cette catégorie de personne est largement dominée par des femmes âgées de 25 à 54 ans, autrement dit des mamans, qui aiment le sport et portent beaucoup d’attention à la santé.

Ces résultats sont de bonne augure alors que les accessoires connectés sont sur le point de connaitre une croissance sans précédent. Apple et Google sont attendus avec impatience sur ce segment et il semble que la santé en soit la fonction-clé. Ainsi, le premier accessoire connecté designed in Cupertino devrait encore accélérer le succès des applications Santé & Fitness…