Le programme de reprise des iPad lancé aux Etats-Unis il y a quelques semaines arrive en France. Une belle opportunité pour le consommateur mais aussi… pour Apple.

Genius Bar

Le volume des vente d’iPad montre quelques faiblesses et l’arrivée du programme d’échange lancé le mois dernier par Apple autour de sa tablette doit encourager le renouvellement de matériel. Les États-Unis ont inauguré le service et ce dernier arrive maintenant en France mais aussi en Allemagne, Espagne et Royaume-Unis. Concrètement, n’importe quel propriétaire d’iPad 2, 3, 4 et Mini peut se rendre dans un Apple Store et faire évaluer son appareil afin de racheter un appareil neuf.

Des avantages et inconvénients pour le consommateur

Le tarif de reprise dépend du modèle, de l’âge, des spécifications mais aussi de l’état global de l’appareil présenté. Mais d’une manière générale, le montant de reprise proposé par Apple après inspection sera toujours un peu décevant. Un peu plus de 100 euros pour un iPad 2 16 Go fonctionnel et en bon état, un peu plus de 230 euros pour un iPad 4 32 Go là aussi en bon état. Sachez en outre que les modèles les plus récents (iPad Air et Mini Retina) ne sont pas éligibles au programme… tout comme les tablettes jailbreakées ! Précisons enfin qu’il s’agit d’un programme d’échange. Pas question de repartir avec un billet dans la poche…

C’est d’ailleurs une des limites du programme. En faisant reprendre un iPad par un Apple Store, vous êtes obligé de racheter un appareil, iPad ou iPhone (il existe par ailleurs un programme de recyclage qui créditera bien votre compte en banque). Dans le cas contraire, il faudra se tourner vers d’autres solutions comme la vente d’occasion. Cette alternative a d’ailleurs quelques avantages. Elle permet de tirer plus de la vente. L’iPad 4 32 Go repris 236 euros par Apple pourra trouver preneur pour 350 ou 400 euros sur le marché de l’occasion. L’inconvénient de ce dernier, c’est évidemment la sécurité du paiement. Pas d’entourloupe à l’Apple Store ! Le Bon coin est moins sûr de ce point de vue-là.

Estimation reprise iPad

Des avantages pour Apple

Alors que les consommateurs ont tendance à moins renouveler leur tablette par rapport à leur smartphone, Apple tente avec ce programme d’accélérer le mouvement histoire de booster son chiffre d’affaires. Pratique, confortable, sûr, le dispositif s’adresse à tous ceux qui cherchent la simplicité. Une simplicité qui devrait avoir une autre conséquence. Elle pourrait en effet attirer de très nombreux clients qui auraient en temps normal renouvelé leur matériel dans un autre réseau de distribution. L’Apple Store, c’est l’arme anti-Fnac, anti-Carrefour, anti-Darty… et l’offre d’échange est une nouvelle attaque contre ces réseaux à travers lesquels Cupertino engrange moins de marge…

Note : si vous envisagez d’échanger votre iPad, vous saurez si le jeu en vaut la chandelle en faisant expertiser l’appareil en ligne.