Selon un brevet accordé cette semaine à Apple, il serait possible de décrocher (ou pas) son iPhone alors qu’un appelant est en train de laisser un message.

Appel sur un iPhone 5s

Tous ceux qui ont déjà utilisé un répondeur associé à leur téléphone fixe connaissent le principe : quelqu’un appelle mais vous voulez d’abord savoir si c’est important. Vous laissez donc le répondeur décrocher et vous écoutez le début du message. Au bout de quelques secondes, vous décidez ou non de décrocher. Tout dépend de l’importance du message que l’interlocuteur est en train de laisser.

Le Brevet No. 8,666,034 repéré par Apple Insider décrit un système qui crée une espèce de conférence à trois réunissant l’appelant, l’appelé et la messagerie. Si l’utilisateur choisit cette option dans les réglages, le message qui suit un appel non décroché crée une liaison entre l’appelant et l’appelé. Seul le haut parleur de l’iPhone est sollicité. Le micro reste éteint (le brevet ne précise pas si l’utilisateur peut sélectionner ou désélectionner l’option à la volée). En cours de message, l’appelé peut décrocher pour répondre mais il peut aussi laisser l’appelant laisser un message qui sera automatiquement géré par le visual voicemail avec lequel en 2007, Apple a révolutionné le principe de liste de messages vocaux.

L’idée est très intéressante et pourrait être adaptée… à FaceTime Audio. Apple pourrait même offrir cette exclusivité à sa solution de messagerie. Une manœuvre qui relancerait l’intérêt de FaceTime mais mettrait peut-être les opérateurs dans une situation inconfortable.