Après seulement 12 jours de commercialisation, l’iPhone 6 Plus rebattait déjà les cartes du marché de la phablette aux Etats-Unis. En réalité, c’est le marché mondial du smartphone qui pourrait être remodelé par les nouveaux smartphones d’Apple.

iPhone 6 Vs iPhone 6 Plus

L’agence de recherche et analyse Kantar Worldpanel a planché sur le lancement des iPhone 6 et les chiffres qui en ressortent confirment que les derniers smartphones d’Apple ont ce qu’il faut pour bousculer l’hégémonie de leurs concurrents coréens.

Etats-Unis : irrésistible ascension de l’iPhone 6

D’après Kantar Worldpanel, le mois qui a suivi le lancement des iPhone 6 est déjà riche d’enseignements. En seulement quelques jours de commercialisation, l’iPhone 6 Plus a ainsi capté 41 % des ventes de phablettes (smartphone de 5,5 pouces et plus) aux États-Unis. Outre-Atlantique, ce format d’appareil représente 10 % des ventes de smartphones. Mais il séduit de plus en plus de clients. En 2013, les phablettes n’y captaient que 2 % du marché.

58 % des propriétaires d’iPhone 6 Plus déclarent avoir choisi ce modèle avant tout pour sa taille d’écran. Cela ne fait pas pour autant de l’iPhone 6 un choix par défaut. 60 % des amateurs du plus petit des iPhone 6 disent l’avoir choisi prioritairement pour sa taille plus réduite. L’iPhone 6 reste le modèle le plus vendu. Il s’offrirait 33 % des ventes de smartphone Pommés aux Etats-Unis sur le 3e trimestre 2013. Ce modèle deviendrait ainsi l’iPhone le plus vendu entre août et octobre 2014. Une jolie prouesse quand on considère que l’iPhone 6 n’est disponible que depuis le 19 septembre dernier ! L’iPhone 5s arrive derrière avec 26 % des iPhone vendus, l’iPhone 5c est 3e avec 18 % de PDM sur la gamme d’Apple. Selon Kantar, l’iPhone 6 Plus s’octroierait 10 % des ventes d’iPhone sur les 3 mois observés.

Kantar a également observé la « qualité » des propriétaires d’iPhone 6 et 6 Plus. 85 % d’entre eux avaient déjà un smartphone sous iOS. 9 % viennent de chez Android. Ce taux décevra sans doute un Tim Cook qui avait parié sur un mouvement de masse des Android users vers l’iPhone 6.

Dans le monde, l’iPhone 6 booste iOS

Les chiffres américains feront probablement tourner la tête des pontes de Wall Street. D’autant que le reste du monde n’est pas en reste. Après quelques jours de commercialisation, les iPhone 6 et 6 Plus ont déjà un effet sur les parts de marché d’iOS. Que ce soit en Australie, en Grande Bretagne ou au Japon, l’OS mobile d’Apple atteint désormais 40% de parts de marché. Si la France (19,6 %), l’Allemagne (16,9 %), l’Italie (13,5 %) ou l’Espagne (6,8 %) n’en sont pas encore là, l’évolution des scores d’iOS y est très importante depuis 2013 : +3,7 points en France, +3,4 points en Italie, +3,1 points en Allemagne, etc.

En Europe (Grande Bretagne, Allemagne, France, Italie et Espagne), Kantar estime que la part de marché d’iOS a bondi de 40 % en un an passant de 14,8% à 20,7 %. C’est en Grande Bretagne que l’évolution est la plus importante avec un gain de 10,4 point depuis 2013. Dans le même temps, Android (-2,6 points) et Windows (-1,3 points) ont sensiblement chuté au niveau européen. Dans tous les cas de figure, c’est bien l’iPhone 6 et ses quelques jours de commercialisation dans la période de temps observée (août à octobre 2014) qui est à l’origine de cet important mouvement généralisé.

PDM iOS Etats-Unis - France - ESpagne - Allemagne - Italie - Japon - Australie - Europe - au Q3 2014

En Chine, iOS est assez stable d’une année à l’autre même si Kantar précise que l’OS d’Apple a grimpé de 1,5 point entre le début de l’observation (août 2014) et la fin de celle-ci (octobre 2014). Sur cet immense marché où l’iPhone n’est commercialisé par le plus grand opérateur que depuis un an, c’est Android qui règne en maître (82,9 % de PDM) grâce à un marché low-cost très solide. Dans le même temps, Windows est en train de disparaitre des radars.

Au Japon, iOS a perdu 13,1 points de PDM en un an ! Une grosse chute due au succès des nombreux appareils tournant sous Android. Mais Kantar ajoute que l’iPhone y est aujourd’hui en pleine ascension. Entre août et octobre 2014, selon Kantar, le smartphone d’Apple est passé d’une Part de marché des ventes de 27,1 % à… 48 % ! Le Japon a en effet accueilli chaudement l’iPhone 6 et cela devrait à terme avoir un effet positif sur la PDM d’iOS.