Observateur privilégié de nos usages mobiles, l’éditeur de l’application Pocket (sauvegarde de pages Web) révèle que les propriétaires d’iPhone 6 et 6 Plus abandonnent peu à peu leur iPad.

Pocket sur iPhone iPad Mac et Android

Après avoir observé 2 millions de pages web et vidéos sauvegardées via son application Pocket, l’éditeur éponyme révèle dans un article que les propriétaires d’iPhone 5/5s passés à l’iPhone 6/6 Plus ont sensiblement modifié leurs habitudes de lecture. Ce changement de comportement confirmerait que le grand écran du dernier smartphone Pommé a les atouts pour cannibaliser l’iPad.

Pocket a avant tout observé le comportement de ses clients possédant un iPhone 5/5s et un iPad. Dans cette « configuration », les utilisateurs ont des habitudes de lecture selon le ratio suivant : 55 % sur iPhone et 45 % sur iPad. À l’occasion de la sortie des iPhone 6, Pocket s’est plié au même exercice constatant alors que ces ratios ont évolué : Les propriétaires d’un iPhone 6 et d’un iPad lisent désormais 72 % de leurs contenus sur iPhone et 28 % sur iPad ! Chez les utilisateurs d’iPhone 6 Plus, le contraste est encore plus marqué : 80 % des pages Web et vidéos sauvegardées sont consommés sur la phablette d’Apple ! Ce dernier taux est comparable à ce que Pocket observe du côté d’Android où les écrans de plus de 5,5 pouces sont légion depuis plusieurs années.

Ratio consommation contenus sur iPhone et iPad - Pocket

Plus l’écran d’un appareil est grand, plus il est utilisé. Second constat : la quantité de contenus consommés augmente avec la taille de l’écran. Ainsi, les propriétaires d’iPhone 5/5s ayant opté pour l’iPhone 6 consomment 33 % de contenus supplémentaires (articles, vidéos) dans Pocket. Ceux qui ont opté pour l’iPhone 6 Plus ouvrent pour leur part 65 % de contenus supplémentaires.

Ces modifications de comportement risquent d’avoir un effet direct sur les ventes d’iPad. Avec les iPhone 6 et 6 Plus, la tablette d’Apple a perdu 19 % de temps d’usage pendant la semaine et 27 % durant le week-end. Ces taux sont respectivement de 31 % et 36 % pour les personnes qui sont passés à l’iPhone 6 Plus. Selon l’étude de Pocket, l’iPad ne retrouve l’intérêt de son propriétaire qu’après 21 heures pour une séance de lecture au fond du canapé ou du lit.

Très confortables en lecture et bien plus transportables, les iPhone 6 et 6 Plus pourraient ainsi définitivement reléguer l’iPad à la table du salon ou à la table de nuit. Mais les 2 grands iPhone n’ont pas toutes les qualités. L’iPhone 6 Plus, avec ses 5,5 pouces d’écran et son large boitier, n’est pas bien pratique quand on n’a qu’une main à lui consacrer. Voilà pourquoi l’utilisation de l’iPhone 6 Plus est 22 % inférieure à celle de l’iPhone 6 ou 5/5s dans les transports en commun.