Alors qu’IDC rapportait récemment que le marché de la tablette ralentissait à l’échelle mondiale, le cabinet SPD segmente le marché différemment et fait le point sur l’informatique mobile.

iPad et MacBook

Il y a quelques jours, l’agence IDC faisait part d’une toute petite croissance du marché de la tablette au premier trimestre 2014 : +3,9%. Ses prévisions pour le reste de l’année sont plutôt pessimistes. De son côté, le cabinet SPD DisplaySearch élargit le spectre des observations pour donner une image non pas du marché de la tablette mais de l’informatique mobile qui regroupe les NoteBooks, Laptops, machines hybrides et tablettes.

PDM Apple et autres marché de l'informatique mobile

Ce segment, en forme depuis plusieurs années, est désormais en baisse. 56,3 millions de ces appareils portables ont été livrés au premier trimestre 2013 dans le monde alors que ce chiffre était de 59 millions un an plus tôt. Même si Apple est aussi touchée par la baisse, la firme de Cupertino domine toujours largement le secteur avec une part de marché de 20%. Son premier concurrent, Samsung, est loin derrière avec 11% de PDM.

MacBook Air et MacBook Pro sont inclus dans ces chiffres mais c’est bien l’iPad qui joue le rôle de locomotive chez Apple. Dans ce segment très particulier de l’informatique mobile, Apple génère 80% de ses ventes avec l’iPad. Chez la concurrence, la tablette représente un peu plus de la moitié des ventes. Cet écart pourrait encore augmenter si les rumeurs autour du futur iPad se concrétisent. La prochaine génération de tablette Pommée pourrait en effet offrir un Touch ID autorisant le paiement en ligne, une meilleure autonomie et… du multi-tâches avec split de l’écran !