A 5 mois de la prochaine mise à jour matérielle de l’iPhone, l’analyste Ming-Chi Kuo publie une note dans laquelle il affirme qu’Apple intègrera la technologie Force Touch dans ses prochains appareils.


Doigt sur iPhone 6

La technologie Force Touch, dores et déjà intégrée aux Apple Watch, Macbook Pro Retina 13 pouces et nouveaux Macbook, autorise l’écran ou le trackpad de l’appareil à détecter différents niveaux de pression. Cette avancée technologique ouvre de nouvelles perspectives quant à la variété d’interactions possibles entre l’utilisateur et l’application qu’il utilise.

En toute logique, Force Touch devrait dans un proche avenir être intégré à l’ensemble des produits griffés d’une Pomme. Selon l’institut KGI, l’iPhone devrait accueillir cette technologie dès septembre 2015, période habituelle durant laquelle le smartphone est mis à jour. Depuis le modèle 3Gs, l’iPhone ne change de nom qu’une année sur deux à l’occasion d’une mise à jour matérielle et logicielle. Les autres années, l’appareil ne fait l’objet que d’une amélioration logicielle (Siri avec l’iPhone 4s, le ralenti avec l’iPhone 5s,…).

Cette année, ce principe pourrait être balayé par l’amélioration significative qu’impliquerait l’arrivée du Force Touch. Selon Ming-Chi Kuo, Tim Cook dévoilerait ainsi en septembre prochain, non pas les iPhone 6s et 6s Plus mais les versions 7 et 7 Plus. La technologie du Force Plus prendrait place derrière le rétro-éclairage pour un gain de place dans le boitier. Kuo ajoute que le Force Touch de l’iPhone reposerait sur un principe sensiblement différent de celui qui est mis en oeuvre sur la montre. Les capteurs du smartphone ne détecteraient pas la force de l’appui mais la surface de doigt qui recouvre la dalle.

Tim Cook keynote

L’analyste de KGI Securities confirme par ailleurs qu’Apple conservera les deux tailles d’écran, 4,7 et 5,5 pouces. L’homme ne croit en revanche pas à l’annonce d’un nouveau terminal de 4 pouces même s’il ne commente pas l’éventualité d’un rebadging de l’iPhone 5s en « iPhone 6c » (écran 4 pouces, coque plastique).

Parallèlement aux informations de Min-Chi Kuo, on apprend par le media taïwanais Economic Daily News que seul l’iPhone 6 Plus pourrait être doté de la fonction Force Touch. Comme aujourd’hui avec le stabilisateur optique, cela entretiendrait une différenciation marketing entre le grand et le petit modèle d’iPhone. A cela près que le Force Touch créerait du même coup un décalage d’expérience d’iOS d’un appareil à l’autre. L’hypothèse du site asiatique reste donc assez fragile.