Attendue pour 2014, la iWatch pourrait être capable de détecter et analyser le son émis par le sang lorsqu’il fluctue dans les artères. Une capacité qui ferait de l’accessoire connecté d’Apple une arme contre la crise cardiaque.

Stétoscope

Les statuts et missions des nouvelles recrues d’Apple donnent depuis plusieurs mois maintenant de sérieux indices sur les fonction de l’objet connectée qu’Apple devrait proposer dans un proche avenir. Le secteur de la santé est apparemment dans le viseur de Cupertino et les informations du San Francisco Chronicle viennent confirmer cette « impression ».

Le journal affirme que dans les labos d’Apple un certain Tomlinson Holman, ex-ingénieur du son chez LucasFilm, travaille sur des capteurs capables de détecter le son émis par la circulation sanguine. Cette information sonore permettrait à l’iWatch (si tant est que l’appareil d’Apple porte finalement ce nom) d’anticiper une crise cardiaque. L’obstruction d’une ou plusieurs artères coronaires à l’origine de l’infarctus provoque une modification de la circulation sanguine qui n’émet plus le même signal sonore. C’est cette modulation sonore que le système de Tomlinson Holman détecte afin d’émettre une alerte anti-crise cardiaque !