Ce n’est pas un secret : 2014 sera l’année des accessoires connectés. 9to5Mac vient d’obtenir des informations confidentielles qui laissent penser qu’Apple est sur le point de dévoiler le sien, un accessoire orienté vers la santé…

iPhone accessoire pour la santé

Tim Cook a promis de grandes choses pour 2014. Certaines informations confirment par ailleurs qu’il se passe bien quelque chose chez Apple : accélération des activités dans les usines d’Arizona, embauche de spécialistes de la santéUne enquête de 9To5Mac apporte de nouveaux éléments et renforce du même coup un faisceau d’indices qui font d’Apple un futur grand acteur de la santé et du sport. Selon les informateurs du site, ce plongeon dans la surveillance du corps serait associé à la mise à jour prochaine d’iOS et la sortie d’un nouvel accessoire…

iOS 8 pousserait plus loin encore la surveillance et la compilation de données liées à l’activité « sportive ». Nombre de pas réalisés, calories perdues, distance parcourue, vitesse de déplacement, courbe de poids, de masse graisseuse… et bien d’autres paramètres seraient tracés par un accessoire que certains aiment déjà appeler iWatch. L’iPhone sait déjà récupérer et mettre en forme ce type de données. Des acteurs comme FitBit, Jawbone, Withings ou Nike proposent des accessoires qui, chacun à leur manière, collaborent avec l’iPhone et son  processeur désormais dédié à ce genre de tâche : le M7. Apple pourrait se contenter d’offrir une interface toute soumise à l’affichage de graphiques et courbes en tout genre. Son nom aurait fuité : Healthbook ! Ce projet serait louable. Il permettrait d’avoir en un seul endroit toutes les informations en rapport avec la santé un peu comme Passbook le fait pour les coupons et les cartes de fidélité…

Tout ça pour ça ? Oh que non ! Healthbook compilerait aussi des infos plus vitales encore : rythme cardiaque, pression sanguine, taux de glucose, sodium, potassium, fonctions rénales, stress, rythme respiratoire, niveau d’hydratation, température… autant de données récupérées et croisées en temps réel pourraient révolutionner la vie des diabétiques mais aussi de tous ceux qui suivent un traitement médicamenteux susceptible de modifier leur équilibre sanguin. Associée à une fonction de rappel, l’iPhone pourrait nativement aider les patients à prendre leur traitement en temps et en heure.

electronic_skin_patch

Pas plus épais qu’un cheveux, ce patch peut surveiller l’activité musculaire ou cérébrale…

L’iPhone sait parfaitement récupérer des informations liées aux mouvements, au déplacement ou à la vitesse. L’accéléromètre, le gyroscope, le GPS et sa géolocalisation sont là pour ça. Ils sont depuis l’iPhone 5s complétés par un processeur (M7) dédié au traitement de leurs données. Mais le smartphone d’Apple n’est pas adapté pour capter le rythme cardiaque, la composition sanguine ou encore la température du corps. Il lui faut pour cela un accessoire connecté. Ce type d’appareil existe déjà mais aucun ne réunit tous les capteurs dans un seul boitier. Et on peut compter sur l’expertise d’Apple quand il est question de miniaturiser un bouquet de technologies dans un boitier élégant… L’iWatch est en marche !

Selon Mark Gurman de 9To5Mac, toutes les données captées par l’appareil tiers seraient réunies dans l’application Healthbook à la manière de Passbook. Chaque famille de données prendraient place sur une carte indépendante. Healthbook présenterait donc un jeu de cartes qu’on choisirait en fonction des informations qu’on cherche à consulter… Cette application, en cours de développement, doit prendre place au coeur d’iOS 8 mais seule la qualité de l’ensemble logiciel-matériel décidera si Healthbook fera partie du prochain système d’exploitation mobile d’Apple.

L'iWatch pourrait remplacer une ribambelles d'accessoires et plus encore...

L’iWatch pourrait remplacer une ribambelle d’accessoires et plus encore…

Rumeurs ou projet ? Tim Cook a récemment affirmé que l’univers des accessoires connectés était en plein boum et que son expansion un peu brouillonne devrait avec le temps, devenir plus lisible. Apple pourrait bien être l’acteur qui mettra tout le monde d’accord comme ça a été le cas pour le smartphone ou la tablette. Depuis quelques temps, Cupertino recrute les meilleurs  : Jay Blahnik, ancien de Nike, Dr. Todd Whitehurst, ancien Vice Président de Senseonics mais aussi Ravi Narasimhan de Vital Connect (surveillance des patients à distance), Nancy Dougherty, ex de Sano Intelligence (analyse du métabolisme grâce à un patch très fin) et Michael O’Reilly, ancien responsable chez Masimo Corporation (capteur de poul). Il est peu probable qu’une telle équipe se contente de travailler sur une simple application. L’expérience « matériel » de chacun de ses membres est trop importante !

L’iWatch serait donc bien en marche ! Qu’il prenne la forme d’une montre ou d’un bracelet, l’objet pourrait être la porte d’entrée vers un nouveau champ d’exploration tant réclamé par les investisseurs. Un champs d’exploration qui relancerait de surcroit l’intérêt de l’iPhone qui a besoin d’un nouveau moteur…

 

Une iWatch façon Fuelband qui pourrait prendre place sur le poignet opposé à la montre...

Une iWatch façon Fuelband qui pourrait prendre place sur le poignet opposé à la montre…