Les Français continuent de migrer vers les forfaits sans engagement. Un sur deux peut désormais quitter son opérateur du jour au lendemain…

factures opérateurs mobiles

Selon l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (ARCEP), la France métropolitaine est largement touchée par le phénomène des forfaits sans engagement. Au premier trimestre 2014, 45,5 % des Français ont en effet opté pour ce type de contrat (attention toutefois, les chiffres de l’Arcep intègrent ceux dont la période d’engagement est dépassée).

Parc des abonnements sans engagmen en France métropolitaine

Le phénomène est d’autant plus flagrant quand on observe la courbe de la tendance sur les 4 dernières années. Moins d’un consommateur sur 5 choisissait une formule sans engagement en 2010. En 2014, le taux frôle les 50 % ! Le point d’inflexion qui attire l’attention entre septembre 2011 et mars 2012 correspond… à l’arrivée de Free sur le marché de la téléphonie mobile ! Lancé en janvier 2012, Free Mobile a mis en avant l’intérêt d’un abonnement sans engagement et sans subvention du terminal… Tous les opérateurs ont suivi le mouvement contribuant du même coup à abaisser la facture mobile des français de 30 %.

Le lancement de Free Mobile reste un grand moment… à revoir.