Au cours de la Keynote d’introduction de la WWDC 2014, la photo a occupé une bonne place. Et pour cause, Apple a profondément repensé l’organisation de sa photothèque. Désormais, iCloud rapproche OS X et iOS 8.

Photothèque iOS 8 garde les photos synchronisées

L’image est un domaine essentiel pour Apple. L’iPhone est devenu un appareil de prise de vue à part entière que ce soit pour la photo ou la vidéo. La transparence qui caractérise désormais l’usage de l’écosystème Apple (le passage d’un appareil OS X à un appareil iOS 8 se faisant sans heurt a été au centre de nombreuses démos au cours de la keynote) modifie aussi l’esprit de la photothèque pommée.

Le passé…

Malgré le rapprochement entre OS X et iOS, Apple donnait encore une large prépondérance à la version desktop de sa photothèque. C’est elle qui centralisait les clichés et les vidéos. C’est à elle que revenait la responsabilité de garder en mémoire les versions originales de nos créations. Avec l’arrivée du flux de photos, cet esprit a un peu changé. Une photo prise avec l’iPhone était directement synchronisée avec iPhoto. Mais en cas de partage d’album avec un appareil iOS, ce dernier ne bénéficiait que d’une version allégée des photos… Enfin, en dehors du flux de photos, seuls les fichiers ou albums sélectionnés pouvaient avoir une double vie iOS-OS X…

iPhoto sur iMac

Jusqu’à l’arrivée d’iOS 8, le Mac restait incontournable si on voulait profiter de toutes ses photos…

Le présent…

iCloud met fin à ce déséquilibre. Désormais, toutes les photos et vidéos de la photothèque sont synchronisées ! La continuité d’usage tant rabâchée au cours de la keynote de Tim Cook est bien là ! Passer d’un iPad à un MacBook ne change rien : l’utilisateur retrouve les mêmes contenus… à la même résolution ! C’est la cerise sur le gâteau d’une certaine manière. Les photos et vidéos figurant dans iPhotos auront la même résolution dans l’application photos de l’iPhone et de l’iPad. Une règle qui reste valable pour le volumineux RAW ! Toute modification sur quelqu’appareil que ce soit se répercutera sur les autres. Ces modifications n’étant pas destructives, les versions originales restent disponibles grâce à un simple retour en arrière…

modification de photo synchronisée dans iOS 8

Une modification sur un appareil se répercute sur tous les autres…

Business…

C’est bien iCloud qui synchronise le tout. Alors les limites du système ne surprendront personne : La synchronisation générale est automatique dans la limite de… 5 Go de stockage ! Autant dire que sans une extension de ce stockage, le service perd une grande part de son intérêt ! Qu’on se le dise, il va falloir passer à la caisse. La bonne nouvelle, c’est que la grille tarifaire d’iCloud a subi un joli coup de rabot ! 0,99 dollars par mois pour 20 Go et 4 dollars par mois pour 200 Go soit moins de 50 dollars par an. Mine de rien, c’est moins cher que Amazon Cloud Drive (80 dollars par an), Box (96 dollars par an), DropBox (200 dollars par an) ou encore Microsoft One Drive (100 dollars par an),… Google Drive ne propose pas de forfait comparable mais le géant de Mountain View, comme Apple, a cassé ses prix et offre désormais 1 To pour 120 dollars annuels.

Il existe bien des services de stockage en ligne qui offrent 50 Go gratuitement mais quelle que soit la solution alternative à celle d’Apple, l’intégration du service à l’écosystème iOS/OS X ne sera jamais au même niveau.