Spécialiste de la photo, le site Focus Numérique a réalisé une première salve de tests mettant dos à dos l’appareil photo du Galaxy S6 à celui de l’iPhone 6.

iPhone 6 Vs Galaxy S6

Le domaine de la photo est devenu décisif dans le choix d’un smartphone. Il est donc intéressant de savoir lequel des deux appareils, iPhone 6 et Galaxy S6, est le meilleur photophone. Samsung comme Apple misent beaucoup sur la photographie. Si la firme de Cupertino se sert actuellement de magnifiques paysages pour vanter les mérites photographiques des ses iPhone 6 et 6 Plus, Samsung se targue de proposer le meilleur appareil photo du marché.

Dans ce contexte, les spécialistes de Focus Numérique ont entamé une série de tests opposant l’iPhone 6 et le Galaxy S6. Dans un premier temps, Focus Numérique s’est contenté de comparer la qualité photographique des deux appareils quand l’ensemble des réglages (mise au point, ouverture, vitesse, HDR, flash…) est laissé en position automatique.

Il reste difficile de comparer deux dispositifs si différents. Quand l’iPhone dispose de 8 Mpx, le Galaxy S6 en propose 16 ! L’iPhone cadre en 4/3 tandis que le Samsung offre du 16/9. Malgré tout, il faut se rendre à l’évidence. Les deux appareils se font la guerre sur le même marché, celui du smartphone haut de gamme. Il y a donc de bonnes raisons de mettre ces deux-là dos à dos.

Paysage : avantage à l’iPhone


Les deux smartphones génèrent des photos de paysages aux qualités assez proches mais l’aspect plus chaud et plus nuancé des photos de l’iPhone donne un petit avantage à ce dernier. Si le piqué est comparable d’une photo à l’autre, Focus Numérique rapporte que l’image générée par le Galaxy S6 est plus douce et moins homogène. Celle de l’iPhone s’avère plus accentuée et « globalement plus plaisante ».

Portrait : avantage au Galaxy S6


Sous un éclairage de type fluo 5 400°K, l’iPhone génère un résultat assez peu naturel tandis que le Galaxy S6 se montre bien plus précis dans ces conditions.

Basse luminosité : nouveau point à Samsung


Là aussi, l’image du Samsung se révèle plus fidèle à la réalité. Elle est également plus contrastée que celle de l’iPhone même si elle affiche moins de détails dans les parties les plus sombres.

Photo au flash


Quand l’usage du flash est forcé, c’est encore une fois le Galaxy S6 qui s’en sort le mieux. Son image est moins bruitée. Celle de l’iPhone est bien plus granuleuse. La photo du Galaxy est donc plus naturelle. On y ressent moins la présence du flash même si l’ombre générée dans le dos du modèle y est particulièrement accentuée.

Plan rapproché : le Galaxy victorieux


Dans le cas d’un cadrage rapproché, le Galaxy distance clairement l’iPhone. Même si les deux appareils s’en sortent très bien, l’image du Samsung est mieux définie ce qui lui autorise un recadrage bien plus intéressant.

Conclusion

En mode automatique, l’iPhone ne fait mieux que son rival que dans une configuration « paysage ». Dans les autres cas, le Samsung se révèle plus efficace. Reste à savoir si le flagship coréen gardera son avance dans un mode plus « pro », quand les réglages de vitesse d’obturation, balance des blancs, ouverture et autre HDR seront cette fois contrôlés par les mains expertes d’un passionné de photo. Une configuration que Focus Numérique devrait tester dans les jours qui viennent.