Comme prévu par le calendrier Cupertinien, iOS 8 est disponible… pour tous ! Néanmoins, avant de vous lancer à l’assaut du nouveau système d’exploitation, n’oubliez pas de prendre quelques précautions !

iOS 8 sur iPhone 6

Après plus de trois mois de versions test, iOS 8ème du nom est disponible pour le commun des mortels. Pas de révolution esthétique cette fois (c’était pour iOS 7) mais une poignée de nouvelles fonctions qui vont peut-être vous changer la vie. Handoff, Continuity, family sharing, extensibility, Health, iCloud Drive,… autant de fonctions sur lesquelles nous reviendrons en détail. Pour le moment, il est question de mettre vos appareils à jour.

La première version d’un OS étant toujours sujette à caution, il est conseillé aux moins technophiles d’attendre quelques jours, histoire de profiter des retours d’expérience et d’une éventuelle mise à jour de correction. Les plus téméraires agripperont leur iPhone ou iPad et fileront sur Réglages > Général > Mise à jour logicielle. Il est possible qu’un message d’erreur s’affiche tant les serveurs d’Apple sont sollicités dans ce genre de contexte…

Ce contre-temps laissera l’occasion aux têtes en l’air de sauvegarder le contenu de leur terminal. Une sauvegarde qu’il est conseillé de stocker sur l’ordinateur et non dans iCloud (Bouton Sur cet ordinateur dans l’encadré Sauvegarde d’iTunes). Avant une mise à jour majeure, c’est un minimum… Enfin, préférez la MAJ appareil branché sur le secteur. Le Go de l’OS risque en effet d’être un peu long à rejoindre votre appareil.

mise a jour iOS 8

Les propriétaires d’iPhone 4s, 5, 5s et 5c peuvent mettre leur appareil à jour. Idem pour les possesseurs d’iPad 2 et ultérieurs et Mini/Mini Retina. Côté iPod Touch, la 5ème génération est la seule concernée.

Si le ralentissement volontaire des plus anciens modèles par Apple est un véritable mythe, il faut tout de même garder à l’esprit que les premières versions d’un OS sont en général assez mal optimisées pour les générations d’appareils qui sont à la limite de l’éligibilité.  Un iPhone 4s risque de tirer la langue… en tout cas jusqu’aux prochaines mises à jour.

Les propriétaires d’iPhone 4 n’ont eux plus que leurs yeux pour pleurer. Ils peuvent déjà s’apprêter à casser leur tirelire et faire la queue vendredi pour mettre la main sur l’iPhone 6 qui tournera par défaut sous iOS 8.