C’est demain à partir de 9h01 que chacun pourra pré-commander son Apple Watch pour une livraison ou une récupération dès le 24 avril.

Table expo Apple Watch

À moins de 24 heures de l’ouverture des pré-commandes de l’Apple Watch, il est temps de se décider sur la stratégie à appliquer lorsqu’il sera question de réserver la vôtre. Avant d’opter pour une méthode définitive, il faut garder à l’esprit que plusieurs facteurs favorisent la pré-commande avec livraison à domicile. D’une part, les stocks d’Apple Watch promettent d’être au plus bas dans les premiers jours (mois ?) de commercialisation. En effet, au-delà de problèmes industriels auxquels Apple a l’habitude de faire face, la montre a fait émerger un nouveau facteur de risque : la variété des modèles proposés. La disponibilité de la montre en 12 versions (2 tailles et 2 coloris dans chacun des 3 matériaux) devrait ainsi mécaniquement abaisser les stocks de chaque modèle.

D’autre part, selon les informations transmises par Angela Ahrendts aux responsables des Apple Store, Apple devrait de plus en plus favoriser la vente en ligne. La cohorte des early adopters, présents par centaines devant les Apple Store du monde entier à l’occasion de chaque lancement de produit, ne semble pas avoir les faveurs de la responsable du réseau de distribution. La transfuge de Burberry, spécialiste de la mode et du luxe, désire vraisemblablement ménager l’image de sa chaîne de magasins. Les vendeurs auraient ainsi été vivement encouragés à faire la promotion de l’Apple Store en ligne auprès des clients intéressés par l’Apple Watch.

Méthodes achat Apple Watch

Vous l’aurez compris. Miser sur une visite de l’Apple Store pour acheter une Apple Watch risque de ne mener nulle part. Dans les pages américaines de l’Apple Store en ligne, il est en outre conseillé d’en passer par l’une des 3 méthodes suivantes pour obtenir sa montre :

  1. La pré-commande avec livraison à domicile. Cette méthode est la plus simple. Une fois sur la page de l’Apple Watch désirée, il suffit d’opter pour la livraison à domicile. Appliquée au 10 avril à 9h01, cette logique implique que vous soyez sûr de votre choix alors que vous n’avez pas pu prendre l’appareil en main.
  2. La pré-commande avec retrait en magasin. Après avoir choisi votre modèle et opté pour le retrait en magasin, Apple vous propose de venir retirer le produit dans l’Apple Store de votre choix à partir d’une certaine date. C’est au moment du retrait que le paiement s’effectue. Attention ! Ce type de réservation ne garantit pas que vous puissiez changer d’avis le jour de la récupération. D’abord parce qu’Apple ne le précise pas et ensuite parce que même si ce droit vous est accordé, la faiblesse des stocks ne devrait pas vous ouvrir beaucoup d’options en cas de revirement de dernière minute.
  3. La prise de rendez-vous. Aux plus indécis, Apple propose de découvrir l’Apple Watch en rendez-vous. Ce dernier pouvant, sur place, être suivi d’un achat. Exclusivement disponible sur le site Web d’Apple, le choix de cette méthode entraîne l’organisation d’un rendez-vous (jour, heure, lieu) qu’il vous faudra honorer comme c’est déjà la cas pour une  intervention du Genius Bar.

Notez que pour les points 1. et 2., Apple propose un système de « favoris » qui vous autorise à mettre de côté un ou plusieurs modèles de montre. Le moment venu, il suffit d’afficher les favoris sur l’Apple Store en ligne (menu personnel situé en haut à droite / Favoris), sélectionner le produit mis de côté et finaliser la commande.

Apple watch sur Apple Store en ligne

Un clic sur le petit coeur situé en haut à droite permet de mettre le modèle d’Apple Watch sélectionné en favori

Après le 24 avril 2015, l’Apple Watch doit être disponible en magasin. Chacun pourra alors se rendre dans un Apple Store ou un mini-store dédié pour faire l’acquisition d’une Apple Watch. Il est bien prévu que les vendeurs accueillent les visiteurs pour une démonstration éventuellement suivie d’un achat. L’achat à la volée (achat direct sans démo ni essayage) est également au programme. Dans les premiers jours de commercialisation, ces deux modes d’achat risquent cependant de subir les effets de stocks très tendus d’une part et ceux du marketing nouvelle génération d’Apple (lire plus haut) d’autre part.