Avec iOS 8, Apple offre une nouvelle fonction à son appareil photos : le timelapse. Mais quel type d’intelligence se cache derrière cette fonction ?

timelapse avec iphone 6

Fidèle à ses secrets de fabrication, Apple n’a pas du tout détaillé le fonctionnement de la fonction timelapse inaugurée par iOS 8. Son utilisation est simplisme. Dans l’application Photo, il suffit de choisir le mode accéléré dans le menu horizontale situé au-dessus du bouton de déclenchement. Ensuite, il suffit de filmer un sujet quel qu’il soit…

Appareil photo iPhone 6

Dans l’appli photo, choisir le mode Accéléré dans le menu accolé au bouton de déclenchement

Rien de compliqué en somme. Mais cela n’explique pas comment fonctionne la prise de vue. D’autant qu’aucune option n’est disponible. Impossible de déterminer un rythme de prise de vue pour en ajuster la fluidité par exemple. Le site StudioNet s’est donc intéressé au timelapse made in Cupertino et a décortiqué son mode de fonctionnement.

Avant tout, rappelons le principe du timelapse. Il consiste à enregistrer une photo à intervalle régulier de façon à ce que la lecture continue des images ainsi capturées offre un joli accéléré. Plusieurs heures de tournage peuvent ainsi être visionnées en quelques secondes…

La fonction Timelapse d’Apple ajuste dynamiquement la prise de vue si l’on en croit l’espace Web que la firme californienne consacre à son appareil photo. Comprenez par là… que tout est automatique. Mais le système n’en est pas moins intelligent. Et selon les investigations de StudioNet, l’iPhone double la vitesse de lecture et divise par 2 le nombre de prises de vue  à chaque doublement du temps d’enregistrement. Le concept semble complexe mais se révèle bien plus clair dans le tableau suivant :

Tableau de valeur - fonctionnement du timelapse de l'iphone

Au lancement d’une prise de vue en timelapse (mode accéléré de l’application photo), l’iPhone capture 2 images par seconde. Au-delà de 10 minutes de tournage, l’application ne conserve finalement qu’une image par seconde… Il faut attendre la 20ème minute de film pour que l’application décide seule de ne conserver qu’une image toutes les 2 secondes sur l’ensemble de la prise de vue. L’application ajuste le rythme d’image au fil du temps, éliminant les images en trop. Pas de souci à se faire quant au volume de stockage ! Le site StudioNet a testé le timelapse sur 8 heures de tournage sans que cela ne fasse exploser le volume du fichier généré ! Autre conséquence rassurante : quelle que soit la durée du tournage, la vidéo finale durera systématiquement entre 20 et 40 secondes à 30 images par seconde…

Enregistré pendant 5 minutes, ce timelapse dure 20 secondes à 30 images par seconde

Enregistré pendant 40 minutes, ce timelapse dure également 20 secondes à 30 images par seconde (8 fois plus rapide que le précédent)

Si la taille du fichier généré ou la durée du timelapse sont intelligemment contrôlées par iOS 8, il faut tout de même prendre quelques précautions pour obtenir un timelapse de qualité. Au-delà d’un cadre adapté, il faudra veiller à stabiliser l’iPhone au maximum. L’usage d’un trépied reste quasi-indispensable… Enfin, ceux qui se lancent dans le timelapse avec passion trouveront des solutions plus adaptées comme Frameographer mais pour un timeplase occasionnel, la solution native de l’iPhone est terriblement efficace…

Bonus…