Le contrat qui lie Apple aux fournisseurs de coques de protection dédiées à l’iPhone vient de changer. Les exigences de Cupertino sont à la hausse !

Coque iPhone 6 bleue

En dehors du versement de royalties, les fournisseurs d’accessoires pour l’iPhone doivent respecter un cahier des charges qui vient d’être renforcé par Apple. Les spécialistes de la coque iPhone qui désirent garder le fameux Made For iPhone sur leur emballage devront assurer à l’iPhone une protection renforcée. Le smartphone équipé de la coque devra pouvoir sortir indemne d’une chute d’un mètre sur une surface dure quelle que soit sa « position d’atterrissage ».

Cupertino exige également que l’écran de l’iPhone, de l’iPad ou de l’iPod soit parfaitement protégé même quand l’appareil est posé sur sa vitre. Une obligation qui impose à la coque de déborder d’au moins 1 mm afin que l’écran ne soit jamais en contact avec la surface sur laquelle l’iDevice est posé. Autre solution tout de même : qu’une vitre de protection recouvre l’écran d’origine.

Soyons honnête ! MFi ou pas, toutes les coques dignes de ce nom répondent déjà aux exigences théoriques d’Apple. D’autre part, j’aimerais rapporter ici une petite expérience personnelle. J’ai fait tomber un iPhone 6 depuis le siège d’une voiture (moins d’un mètre donc). Malgré la coque en cuir d’origine Apple (oui, celle qu’Apple conçoit et vend 45 euros tout de même), l’écran a volé en éclats. Vous l’aurez compris, quelle que soit la qualité d’une telle coque, l’écran reste très vulnérable.

Enfin, la mise à jour de la licence MFi concerne aussi l’interdiction de certaines substances considérées comme dangereuses. Phtalates, Formaldehyde et autre polybromobiphényle sont désormais prohibés.