Malgré un affinement de l’appareil, un SoC plus puissant, l’arrivée du Touch ID, un meilleur capteur photo et un écran anti-reflet, l’iPad Air 2 ne coûterait pas plus cher à fabriquer que l’iPad Air de 1ère génération.

iPad Air 2 démonté par iFixit

Selon les investigations de IHS, le coût des pièces nécessaires à l’assemblage d’un iPad Air 2 oscillerait entre 275 et 358 dollars selon le modèle. 275 dollars, c’est le coût de fabrication de l’iPad Air 16 Go qui accueille une mémoire à 9,20 dollars. Les 128 Go de la version haut de gamme de l’iPad Air 2 coûteraient elle 60 dollars. Alors que la gamme tarifaire des iPad (comme des iPhone) est élaborée en fonction de la capacité de stockage de l’appareil, on comprend qu’Apple fait ses plus grosses marges sur la version haut de gamme de sa tablette : un iPad Air 2 16 Go est commercialisé 499 dollars pour 275 dollars de pièces. L’iPad Air 2 128 Go est vendu 829 dollars pour 358 dollars de pièces. A cette étape industrielle (avant assemblage, expédition, stockage, marketing, vente,…), la marge d’Apple oscille donc entre 45 et 57%. Un ratio assez proche de celui de l’iPad Air situé lui entre 45 et 61%. Apple ne divulgue jamais le détails de ses marges commerciales. On sait seulement que globalement, après intégration des assemblage, expédition, frais marketing, etc, la marge brute d’Apple est de 38% ce trimestre.

Pour la petite histoire, sachez que c’est l’écran, fourni par Samsung et LG Display, qui coûte le plus cher à Apple : 77 dollars pièce ! Soit 28% du coût d’un iPad Air 2 de 16 Go. Apple a pourtant sensiblement fait baisser le coût de ce poste puisque sur l’iPad Air de 1ère génération, l’écran lui revenait à 90 dollars.