Apple a su attirer les grands piliers du paiement autour de son Apple Pay : VISA, Mastercard et American Express. Pourtant l’un d’eux manque à l’appel : PayPal. Et Samsung n’y est pas pour rien…

Alliance brisée

Alors qu’Apple fourbissait ses armes pour mettre sur les rails un système de paiement dont personne n’avait encore entendu parler, les réseaux de cartes bleues que sont VISA et Mastercard étaient censés partager le gâteau financier avec un troisième acteur, PayPal. Ce dernier aurait même dû devenir la pierre angulaire de ce qu’on connait désormais sous le nom de Apple Pay.

Que s’est-il passé ? Selon Bank Innovation, les deux géants étaient en pleine négociation quand PayPal a finalisé un accord… avec Samsung. C’est ainsi que PayPal est devenu le système de paiement d’un Galaxy S5 capable de sécuriser une transaction avec son détecteur d’empreintes… Piquée au vif, la firme californienne aurait alors mis fin à toute négociation, invitant alors Stripe, start-up spécialiste du paiement mobile, à venir remplacer la filiale d’eBay. Selon une personne proche du dossier, l’ancien Président de PayPal, David Marcus, était opposé au partenariat avec Samsung. C’est eBay, propriétaire de PayPal, qui, par l’entremise de son CEO John Donahoe, aurait forcé le deal avec le géant coréen.

Apple-vs-Samsung

Ce « détail » prend une tournure toute nouvelle alors qu’on apprend que le géant de la vente en ligne va se séparer de PayPal dans le courant de l’année 2015. Un mouvement qui devrait offrir une plus grande latitude au spécialiste du paiement : entrée en Bourse, rachat de start-up, changement de conditions d’utilisation.. Autant d’ajustements qui prépareront PayPal a entrer en confrontation direct avec Apple Pay.

Si PayPal a déjà commencé à attaquer Apple sur fond de CelebGate (voir visuel ci-dessous), la firme à la Pomme semble loin de ce genre de guerre des mots. C’est en effet ce mois-ci qu’Apple Pay doit être mis sur orbite aux Etats-Unis. Avec ses 800 millions de comptes iTunes dont une bonne part est associée à une carte de crédit, la Pomme a de quoi faire trembler un PayPal qui ne compte que 230 millions d’inscrits…

campagne PayPal anti Apple - Celebgate