Attendu depuis des mois sur notre territoire, le thermostat le plus couru de la planète doit débarquer en France entre septembre et octobre 2014 !

Thermostat Nest

Nest, le thermostat connecté capable d’évoluer en fonction des habitudes de son propriétaire, est en plein déploiement sur notre territoire. Pour l’instant rénervé à quelques dizaines de Beta-testeurs triés sur le volet, l’appareil est sur le point d’être commercialisé chez nous dans une version adaptée aux standards français mais aussi… à son climat.

Petit point sur le Nest…

Arrivé en 2011 aux Etats-Unis, le thermostat Nest a créé l’événement. A la notoriété de son géniteur, Tony Fadell (ex-vice-président Apple en charge de la division iPod) se sont ajoutés un design et une ergonomie dignes des standards de Cupertino ainsi que des fonctions  tout à fait nouvelles dans le domaine. Le thermostat Nest, appareil connecté et contrôlable à distance via une application iOS dédiée, a en effet marqué les esprits par sa capacité à évoluer après avoir observé les habitudes de son propriétaire : arrivée à la maison, sorties, températures préférées à tel moment de la journée, heures du lever et du coucher,… A terme, le thermostat est capable de gérer seul le chauffage d’une maison, anticipant systématiquement les habitudes d’une famille… A cette caractéristique, s’ajoutent quelques API bien senties qui offrent au Nest la possibilité de collaborer avec des appareils de marque tierce.

historique du Nest sur iPhone

Le Nest observe et apprend pour mieux prendre la main sur le confort de la maison…

Le programme Works With Nest, chargé de mettre en oeuvre les collaborations promises au thermostat, n’en est qu’à ses débuts mais il permet déjà au porteur d’un Jawbone (bracelet connecté) de synchroniser son réveil (vibration du bracelet au meilleur moment du sommeil) avec un scénario ordonné au Nest (hausse ou baisse de la température,…). Idem chez Mercedes. Certains véhicules de la marques sont en effet capables de notifier leur approche au thermostat qui adapte alors la température de la maison au désidérata d’un propriétaire sur le point de rentrer chez lui. Ce type de collaboration permettra bientôt au Nest de piloter tous les appareils électriques d’une maison pour peu qu’ils soient raccordés au système électrique de celle-ci. Whirlpool suit sérieusement cette dernière piste…

Paré pour la France !

Tout ce beau programme devrait concerner notre pays dès cet automne. Selon les informations de PomPomComedy, c’est vers Septembre-octobre que Google, nouveau propriétaire de Nest Labs, a prévu de commercialiser en France le thermostat de Tony Fadell. Plusieurs dizaines de Beta-testeurs en sont actuellement équipés. Répartis sur tout le territoire français, ces partenaires font automatiquement remonter leurs informations vers Google de façon à ce que le géant de Mountain View adapte au mieux le produit au climat hexagonal…

Le Nest français n’est pour le moment compatible qu’avec les chaudières à gaz mais Nest Labs a bien l’intention d’étendre la compatibilité de son thermostat aux systèmes électriques. C’est une question de temps…

thermostat nest avec interface en francais

L’interface française d’un Nest installé en région parisienne…

Encore beaucoup de flou…

Google aurait bien prévu une disponibilité peu de temps après cet été. Septembre-octobre est le créneau qui a été annoncé aux futurs installateurs agréés. Mais d’autres informations restent inconnues. Le réseau de distribution est une énigme. Si Orange a un temps pensé signer un partenariat afin d’intégrer le thermostat à sa solution de smart home, l’opérateur a finalement renoncé. Des enseignes comme la Fnac ou Castorama sont susceptibles d’être de la partie tout comme Apple qui distribue déjà le Nest dans les Apple Store américains. Quels que soient les distributeurs, il faudra compter sur une bonne formation des vendeurs qui devront commercialiser un produits très sophistiqué lié qui plus est à quelques contraintes techniques : compatibilité avec les chaudières, installation, paramétrage,… Toujours selon les infos de PomPomComedy, quelle que soit la région de commercialisation, l’appareil sera systématiquement associé à un partenaire technique local chargé de l’installation et du paramétrage, deux étapes qui ne sont pas une mince affaire…

Boite nest

Acheter le Nest n’est pas tout. Encore faut-il le faire installer…

Quant au tarif, il n’a pas été dévoilé. Mais deux indices nous mettent sur sa piste. Le prix américain, 249 dollars (189 euros) hors taxes locales d’une part, et le tarif anglais de 179 Livres (226 euros) d’autre part. C’est donc sans risque qu’on peut tabler sur un Nest situé entre 230 et 250 euros. Il faudra toutefois y ajouter le coût de l’installation qui, vous l’avez compris, n’est pas à la portée du quidam…