C’est aujourd’hui qu’Apple déploie la technologie iBeacon dans ses Store. Une opération qui doit améliorer l’expérience d’achat des clients.

Un module iBeacon peut être joli mais il peut aussi ne pas dépasser la taille d'un pièce de monnaie

Un module iBeacon peut être joli mais il peut aussi ne pas dépasser la taille d’un pièce de monnaie.

Chose promise, chose due ! Après nous avoir fait l’article de sa technologie-maison capable d’apporter des informations pertinentes à un propriétaire d’iPhone quand celui-ci se rapproche d’une balise iBeacon, le système commence à faire sérieusement parler de lui ! Après des tests dans les magasins Macy’s, les stades de Baseball puis dans un bar londonien, Apple accélère le déploiement d’une technologie qui pourrait faire beaucoup de mal au NFC, solution concurrente.

Concrètement, Apple a installé de nombreuses balises (elles peuvent ne pas être plus grosses qu’une pièce de monnaie) dans les rayons de ses Apple Store. Il y en a par exemple une vingtaine dans le Flag Ship de la Cinquième Avenue à New York. Lorsqu’un client entre dans la boutique, un certain nombre de notifications viennent lui donner des informations différentes selon le rayon où il se trouve. Un passage du côté des accessoires et une notification affiche une promotion sur tel ou tel goodie. Un petit tour du côté du Genius Bar et l’iPhone vous rappelle que vous pouvez changer votre iPhone pour tel tarif. Pour bénéficier des messages d’Apple, le client doit cependant répondre aux exigences suivantes : avoir un iPhone, un iPad ou un iPod Touch, y avoir installé l’application Apple Store, avoir le Bluetooth en marche et enfin avoir accepté les notifications de l’App. Pas d’inquiétude pour la batterie de l’appareil, iBeacon repose sur la technologie Bluetooth Low Energy aussi appelé Bluetooth 4.0 qui consomme très peu d’énergie.

La France n’est pour l’instant pas concernée puisque ce déploiement n’est effectif pour le moment qu’aux États-Unis. Mais parions que l’élargissement à l’international ne tardera pas. Enfin, pour ceux que le tracking permanent inquiète, Apple a précisé qu’aucune trace ne serait conservée par Cupertino…