Sur Weibo, les images d’un iPhone 6 complet ont fait leur apparition sur le compte d’un utilisateur considéré comme fiable ! Alors ? Quoi de neuf ?

Dreamer Jimmy montre son iPhone 6

 

Malgré les efforts déployés par Apple pour garantir le secret autour du prochain iPhone, les fuites restent nombreuses. Cette fois, l’iPhone 6 se dévoile totalement ne laissant que peu de doutes sur la forme finale de l’appareil…

Ce matin, l’utilisateur de Weibo Jimmy Dreamer (photo ci-dessus) s’est à nouveau distingué en publiant les photos d’un iPhone 6 complet. Le jeune homme qui avait fait parler de lui en dévoilant les iPhone 5 et 5c avant leur sortie, boucle la boucle des fuites qui tournent cette fois autour de l’iPhone 6… L’appareil, posé à côté d’un iPhone 5s, permet de faire un point sur son design général.

Fuite iPhone 6 complet face avant

Des bords plus fins…

Alors que l’iPhone 5s offre un écran de 4 pouces, celui de l’iPhone 6 est censé arborer 4,7 pouces de diagonale. Sur la photo, l’écran est effectivement plus grand mais la taille de l’appareil ne semble pas avoir trop gonflé pour autant. En haut et en bas de l’iPhone 6, on constate clairement que l’espace laissé au capteur photo et au speaker est bien plus réduit que sur les iPhone de 5ème génération. Idem pour le bouton Home qui est désormais bien plus à l’étroit entre l’écran et le bord inférieur de l’appareil…

Les bords latéraux de l’iPhone 6 se rétrécissent aussi même si la différence avec les anciens modèles est plus ténue.  2 conséquences à tout cela : d’une part, l’écran du prochain iPhone occupe une place plus importante de la façade et rattrape ainsi la concurrence. D’autre part, cela permet au smartphone de garder des dimensions acceptables malgré un écran sensiblement plus grand.

Une tranche arrondie…

Avec ses tranches arrondies, l’Phone 6 homogénéise enfin la gamme mobile et communicante d’Apple. iPad, iPad Mini, iPod Touch et maintenant iPhone 6. Tous arborent des courbes comparables…

Une partie photo modifiée…

Le capteur photo arrière garde sa place mais, comme sur un iPod Touch, la finesse du boitier laisse désormais dépasser la vitre de protection. Cette info avait déjà fuitée. Elle est donc confirmée tout comme le retour du flash rond ! Plus de double-flash à l’horizon comme sur l’iPhone 5s. Soit Apple fait machine arrière, soit les ingénieurs de Cupertino ont trouvé une solution alternative. Dans les deux cas, la disparition d’un des deux flashes libère une précieuse place… Quant au capteur avant, il semble bien plus large que sur l’iPhone 5s. Est-ce dû à un capteur plus large, des pixels plus nombreux ? Difficile à dire mais la qualité médiocre du capteur avant mérite de toute façon un grand pas en avant !

Fuite iPhone 6 face arrière

Un logo non éclairé…

Les photos qui ont circulé ces derniers jours laissaient penser qu’Apple utiliserait la découpe du logo soit pour y glisser quelques Led (pour une Pomme éclairée façon MacBook) soit pour y laisser passer les ondes émises et reçues par les antennes internes. C’est apparemment la seconde hypothèse qui se confirme. Le Logo semble être comblé par une « porte » plastique sur le même principe que sur l’iPad. Cela reste tout de même difficile à confirmer sur la photo…

 Un bouton On/Off déplacé…

Comme attendu, le bouton d’allumage a bien été déplacé sur la tranche de l’appareil. C’est la taille de l’iPhone qui est ici en cause. Placé sur le dessus du smartphone (comme chez ses prédécesseurs), le bouton aurait été inaccessible lors d’un usage à une seule main. Les boutons de volume quant à eux, adoptent à nouveau une forme longiligne.

Des antennes très visibles…

L’aspect arrière du boitier n’est pas une surprise. Il correspond aux nombreuses coques qui ont fuité ces dernières semaines. Les lignes, très voyantes sur la version dorée, suggèrent les longues antennes de l’appareil. On retrouve le même type de « motif » sur le HTC One… Pas très esthétiques, ces antennes devraient être moins voyantes sur les modèles noir et gris…

Conclusion

Les photos publiées par Dreamer Jimmy sont assez crédibles. Si elles s’avèrent authentiques, on pourra affirmer sans risque qu’Apple est bien incapable d’empêcher ses projets de fuiter. Quand on considère la taille de la chaîne d’approvisionnement, le nombre de sous-traitants ou encore l’échelle à laquelle tout ce petit monde évolue, on comprend que ces fuites soient impossibles à éradiquer…