42 millions d’iPhone auraient trouvé preneurs en ce premier trimestre calendaire selon les estimations de Morgan Stanley. Un chiffre qui ferait bondir les vente de 11 % par rapport à l’année dernière.

Dollars et Apple logo

Alors que les analystes estiment les ventes d’iPhone autour de 38 millions ce trimestre (de janvier à mars 2014), Morgan Stanley est bien plus optimiste avec 42 millions d’appareils vendus. Une différence importante : l’estimation consensuelle fait stagner la progression des ventes d’une année à l’autre tandis que les chiffres de la banque d’investissement les font bondir de 11 %. L’analyste Katy Huberty défend ce décalage en se reposant sur la meilleure fiabilité de l’outil de « simulation » utilisé par Morgan Stanley : AlphaWise Smartphone Tracker. Le tableau ci-dessous prouve en effet qu’AlphaWise  est souvent plus proche de la vérité que l’ensemble des analystes…

EStimation des ventes d'iPhone par l'outil AlphaWise de Morgan Stanley

Les causes de ces bons chiffres se cacheraient dans les nombreuses promotions proposées ces derniers mois par les opérateurs mais aussi les réseaux de distribution américains comme Best Buy ou Walmart. Apple pourrait aussi compter sur les excellentes ventes chinoises et japonaises. Il est en revanche peu probable que le tout récent lancement de l’iPhone 5c 8Go en France, Allemagne, Angleterre, Australie et Chine fasse frémir les chiffres du smartphone plastifié…

Alors qu’Apple avait déçu les investisseurs et financiers avec ses pourtant excellents 51 millions d’iPhone vendus au cours de son 1er trimestre fiscal, les 42 millions d’appareils écoulés durant les 3 premiers mois de 2014 pourraient redonner des couleurs à l’action APPL…