Alors que l’AppStore est un formidable accélérateur de succès pour une application, les faux avis et fausses notes y sont légion. Apple aurait commencé à les repérer afin de les faire disparaitre…

appstore

Avec ses catégories, ses classements et son moteur de recherche, l’AppStore donne les moyens aux utilisateurs de retrouver leurs petits au sein de millions d’applications. Les développeurs, quant à eux, y trouvent un formidable outil marketing et commercial censé favoriser les meilleures applications au détriment des moins intéressantes.

Seulement voilà, les notes et avis qui font varier le classement et donc la visibilité d’une application dans l’AppStore font l’objet d’un commerce qui corrompt l’esprit du dispositif. De nombreux « spécialistes » des faux avis vendent leurs services aux développeurs et ce type de service a pris une telle ampleur qu’il est difficile de repérer qui y a recours. Le fait est que les faux avis faussent les algorithmes de classements et qu’Apple semble vouloir y remédier.

Quand les commentaires passent de 20 000 à 4 000 du jour au lendemain c'est qu'Apple y est pour quelque chose...

Quand les commentaires passent de 20 000 à 4 000 du jour au lendemain c’est qu’Apple y est pour quelque chose…

Le site TechCrunch rapporte avoir constaté plusieurs fois la disparition de milliers de commentaires et notes et donne l’exemple de Better fonts Free (photo ci-dessus) qui est passée du jour au lendemain de 20 000 commentaires à… 4 000. Les moyens employés par Cupertino restent inconnus. Enquête, recherche de mots clés ou encore dénonciation, le secret est pour le moment bien gardé.

Les applications touchées par les « corrections » sont toujours en ligne et rien n’a pour l’instant été officialisé par Cupertino. Ce qui est sûr, c’est qu’Apple semble prendre le problème à bras-le-corps. C’est une bonne nouvelle pour les utilisateurs qui seront heureux de ne plus se faire berner par 5 étoiles artificielles. C’est une bonne nouvelle également pour les développeurs fair play qui n’ont jamais maquillé leurs avis… ni ceux de leurs concurrents.