Au terme d’une année au cours de laquelle les iPhone 6 et 6 Plus ont été lancés, la Chine pourrait devenir le pays où Apple vend le plus d’iPhone.

iPhone 6 dans carton

A la veille de l’annonce des résultats financiers d’Apple, les analystes d’UBS affirment savoir qu’Apple vend désormais plus d’iPhone en Chine que sur le territoire américain. Le tardif partenariat qui lie désormais Apple et China Mobile, premier opérateur chinois, et le succès historique des iPhone 6 et 6 Plus dans l’Empire du Milieu ont semble-t-il permis à Cupertino de passer ce cap en 2014.

La banque d’investissement UBS estime qu’Apple a vendu 69 millions d’iPhone entre octobre et décembre 2014 mais selon ses analystes, c’est la ventilation régionale des ventes qui retient l’attention. Durant le trimestre des fêtes de fin d’année, Apple aurait en effet expédié 36% des ses iPhone vers les distributeurs chinois. Les Etats-Unis seraient eux à l’origine de 24% des ventes sur la même période. Par comparaison, en 2013, ces taux étaient de 22% pour la Chine et 29% pour les Etats-Unis.

Quand on considère que l’iPhone représente 56% des revenus d’Apple, on comprend pourquoi la Chine est devenue si importante aux yeux de Tim Cook. Les chiffres de vente seront officiellement dévoilés demain mais l’analyste Ming-Chi Kuo annonce déjà 73 millions d’iPhone vendus sur le seul dernier trimestre calendaire de 2014. Un volume historiquement haut qui ferait la part belle à l’iPhone 6 avec 42 millions d’appareils vendus. 16 millions d’iPhone 6 Plus auraient pour leur part été commercialisés sur la même période.

Prévisions KGI : 73 millions d’iPhone entre octobre et décembre 2014, 61 millions entre janvier et mars 2015

estimation des ventes d'iPhone Au Q4 calendaire 2014 et Q1 calendaire 2015 - KGI