Alors que les informations et fuites convergent vers une disponibilité de l’iPhone 6 en 2 grandes tailles (4,7 et 5,5 pouces), le cabinet Canalys confirme qu’Apple répondrait ainsi à l’évolution du marché.

Concept de la Gamme iPhone 5 et 6 et iPad Au premier trimestre 2014, si le marché mondial du smartphone est en progression de 29% par rapport à la même période de 2013, c’est bien le segment des appareils de 5 pouces et plus qui a le vent en poupe avec une augmentation des ventes de 369% ! Au niveau mondial, ce type d’appareil représente désormais 34% des livraisons. En Chine et dans la région Asie-Pacifique, ce taux est encore meilleur avec respectivement 39 et 43%. Sur le segment des terminaux de 5 pouces et plus, Apple brille par son absence. Mais l’arrivée imminente d’un iPhone 6 de 5,5 pouces mettra fin au phénomène. La firme californienne arriverait ainsi sur un marché qui lui est a priori très favorable. Selon les observations du Cabinet Canalys en effet, sur la période observée, près de la moitié (47%) des smartphones à plus de 500 dollars étaient dotés d’un écran de 5 pouces ou plus. Les 53% restants étaient quant à eux trustés par… Apple. 87% d’entre eux étaient en effet des iPhone !

Avec ses 4 petits pouces, l’iPhone 5s (comme le 5 et le 5c) exclue Apple des 90 millions d’appareils 5 pouces vendus ce premier trimestre 2014. Apple a d’autant plus de raisons de s’engouffrer dans ce marché que le segment haut de gamme y est aujourd’hui particulièrement dynamique. Si l’on en croit les rumeurs persistantes de ces dernières semaines pourtant, on constate que l’iPhone 6 « jonglerait » entre deux marchés. Celui des moins de 5 pouces avec le modèle 4,7 pouces et celui des 5,5 pouces et plus avec le modèle… 5,5 pouces. Selon Canalys, ce dernier segment ne représente que 12% du marché mondial du smartphone. Avec son grand modèle, Apple s’exclue donc de la famille des écrans situés entre 5 et 5,4 pouces qui s’accapare elle 22% du marché. En revanche, le plus petit des iPhone 6 (4,7 pouces) associé aux anciens smartphones Pommés (iPhone 5c et 5s si tant est que ces deux références restent bien au catalogue) pourraient intelligemment couvrir ce qui reste encore le plus large marché à savoir celui des appareils de moins de 5 pouces. Ce dernier segment représenterait 66% du marché du smartphone.

Le marché du smartphone segmenté par taille au Q1 2014

Répartition du marché du smartphone par taille au Q1 2014

L’arrivée des deux iPhone 6 pourrait sérieusement enrayer la domination de Samsung qui, grâce à ses vastes gammes d’appareils, s’offre 31% du marché mondial du smartphone au premier trimestre de cette année. Apple est aujourd’hui à 16%. Mais comme rien n’est simple, il va aussi falloir compter avec l’arrivée de constructeurs chinois affamés comme Huaweï, Lenovo, Xiaomi, etc. Ces derniers trustent la moitié du top 10 des plus gros vendeurs de smartphones au premier trimestre 2014. Ces constructeurs sont d’autant plus dangereux que c’est sur leur territoire d’origine que les plus gros relais de croissance d’Apple se trouvent. La firme à la Pomme devrait cependant compter sur son avance sur le segment du haut de gamme que de plus en plus de chinois affectionnent.