Notre hiver est plutôt doux actuellement mais ça ne va pas durer. Alors qu’un froid polaire s’abat sur les Etats-Unis, le Huffington Post américain rapporte les détails d’une expérience intéressante !

Paris sous la neige

Apple est formel : l’iPhone ne doit être utilisé que dans un environnement où la température oscille entre 0°C et 35°C. Quant au « stockage », comprenez « ces rares moments où vous n’utilisez pas votre iPhone et que celui-ci est éteint », il peut se faire dans des conditions un peu plus souples : entre -20 et 45°C. Le problème c’est que si nous devons vivre l’un des hivers les plus froids de notre histoire, comme le prévoit Météo France, ces plages de températures risquent d’être dépassées…

Toronto’s Global News s’est « amusé » à mener une expérience sur le terrain : En Amérique du Nord, le froid polaire qui règne sur certaines régions en ce moment a un mauvais effet sur l’autonomie des smartphones Pommés d’où l’idée de comparer le comportement de 2 iPhone, l’un exposé à -17°C (température actuelle à Toronto) et l’autre laissé à l’intérieur bien au chaud. 30 minutes après le début de l’expérience, l’autonomie de l’iPhone resté à l’intérieur était passée de 100% à… 99% alors que celle de l’appareil exposé au froid affichait… 86% ! Au moment d’utiliser l’iPhone refroidi, celui-ci s’est éteint ! Plus rien !

Vous l’aurez deviné, tous les smartphones sont concernés par le phénomène. Mais tous ne sont pas égaux devant le froid. Le site finlandais MikroPC a réalisé un comparatif de résistance il y a quelques temps et l’iPhone s’était révélé assez sensible au froid… A l’époque, l’iPhone 5 n’existait pas et ce sont les iPhone 4 et 4s qui représentaient Apple. Le 4s présentait des problèmes dès -5°C et s’arrêtait à -10°C. Le Galaxy SII attendait lui les -35°C pour s’éteindre.

Quelques conseils : en cas de froid polaire, le plus malin est de garder l’iPhone près du corps (à vous de choisir l’endroit) et d’attendre d’être bien au chaud pour l’utiliser. En cas de dysfonctionnement ou d’extinction, remettre le smartphone à température et attendre. Rien ne sert d’insister avant que le corps de l’appareil ne rejoigne lui-même la plage de température conseillée par Apple.