Selon l’analyste en chef de KGI, Ming-Chi Kuo, Apple pourrait dévoiler un stylet dès cette année. L’accessoire viendrait compléter les capacités de l’iPad Pro auprès de certains professionnels.

Stylet Apple - Brevet

L’iPad Pro de 12,9 pouces n’est encore qu’une hypothèse. Mais l’analyste Ming-Chi Kuo qui a déjà prouvé la crédibilité des ses sources, prévoit qu’Apple y adjoigne un stylet maison qui décuplerait la précision et l’ensemble des fonctions dont certains spécialistes ont besoin. Que ce soit dans l’univers artistique, l’ingénierie, l’industrie ou la santé, cet accessoire renforcerait l’intérêt d’un iPad dédié aux professionnels.

L’analyste de KGI ajoute deux informations tirées de ses sources et de ses observations. D’une part, ce stylet serait proposé en option. iOS garderait toute sa valeur au bout de nos doigts et le prix de l’iPad Pro pourrait ainsi rester « décent ». D’autre part, l’accessoire évoqué ici ne serait qu’une première version, dépourvue de gyroscope et autre accéléromètre. Dommage ! Ces deux outils auraient autorisé l’utilisateur à écrire sur n’importe quel support pour un report en temps réel sur l’iPad. Apple n’aurait pas encore développé les parties logicielles et matérielles de cette fonction, selon KGI.

Stylet Apple - Brevet (2)

Du retour haptique aux fonctions contextuelles, Apple a déposé pléthore de brevets autour du stylet…

Il est difficile de dire si un stylet contribuera à relancer les ventes d’un iPad dont le marché se durcit depuis une année maintenant. D’un point de vue ergonomique en revanche, l’idée d’un stylet est profondément pertinente quand on doit travailler sur une surface de 12,9 pouces. Qu’il s’agisse de dessin, d’annotation ou de prise de contrôle haute précision, les professionnels et « prosumers » accueilleront sans doute avec joie un outil qui leur est indispensable dans certaines circonstances.

Reste à savoir à quel point l’arrivée d’un stylet et d’un iPad influenceront l’évolution d’iOS. Peut-être faudra-t-il attendre juin 2015 et iOS 9 pour voir arriver aux côtés de la gestion du stylet, celle du multi-tâches et celle, pourquoi pas, d’un clavier souple équivalent au Type Cover qui équipe la Surface de Microsoft.