Une étude de l’agence Chitika révèle que le utilisateurs d’iPad ont pris des habitudes ! C’est le soir que les tablettes Pommées sont le plus utilisées… contrairement aux Surface de Microsoft.

iPad dans le canapé

C’est en observant plusieurs dizaines de millions d’affichages publicitaires en ligne que Chitika a réussi à brosser la journée typique d’un iPad. On savait déjà que la tablette était plutôt utilisée à l’intérieur tandis que l’iPhone servait essentiellement depuis l’extérieur du domicile. Selon Chitika, l’iPad est surtout utilisé le soir entre 18h00 et minuit. Le pic se situe à 21h00 tout OS confondu. Une nouvelle preuve que la tablette a trouvé sa place au cœur du foyer.

Les pics d’usage des iPad, Surface et tablettes Android

Pic d'utilisation des tablettes dans la journée

Le phénomène est sensiblement différent pour la Surface de Microsoft dont l’activité sursaute aussi pendant les heures de bureau. Entre 12h00 et 17h00 pour être précis. Preuve tout de même que la tablette designed in Redmond répond à quelques attentes professionnelles… même si l’iPad connait un succès significatif auprès des entreprises.

En termes de volume de données, l’iPad caracole toujours en tête. C’est vers 21h00 que cette consommation est la plus forte. Elle est en outre plus de 4 fois supérieure à celle des tablettes Android. Quant aux Surface, leur consommation de données est d’une platitude assez effrayante…

Le volume de données consommé par les ipad, Surface et tablettes Android

Consommation de données des iPad, Android et Surface

Cette étude a été réalisée du 20 janvier au 2 février 2014 sur le continent nord américain (États-Unis et Canada) mais parions que les usages ne sont pas très différents dans nos contrées.