L’OS de l’Apple Watch propose bien une sécurité anti-vol sous la forme d’un code personnel. Mais un simple effacement de données en vient à bout.

Effacer contenu Apple Watch

Voilà un bug qu’Apple va rapidement devoir corriger ! Chaque propriétaire d’Apple Watch peut protéger la montre contre le vol grâce à un code de sécurité activable dans les réglages de l’application Apple Watch (sur l’iPhone, aller dans l’application Apple Watch > Ma montre > Code > Activer le code).

Une fois ce code activé, le propriétaire de la montre doit le composer à chaque fois que l’Apple Watch est à nouveau installée à son poignet (détection de la peau). Une option permet même de délocker la tocante en déverrouillant l’iPhone qui lui est associé. Pourtant, comme le démontre la vidéo publiée par iDownloadBlog, la parade est largement contournable par un simple effacement des données de l’Apple Watch. Une fois celle-ci dérobée, le voleur se contentera d’un appui long sur le bouton latéral suivi d’un Force Touch sur l’écran et d’un appui sur le bouton Effacer contenu et réglages pour récupérer un appareil vierge capable d’être appairé avec n’importe quel iPhone.

Le bug est d’autant plus étonnant que depuis une mise à jour d’iOS 7, les iPhone et iPad bénéficient du très efficace « Activation Lock », un système qui exige, lors de tout redémarrage, l’entrée du code Apple ID du propriétaire. Rien de tout cela sur l’Apple Watch qui, de surcroit, est incapable d’être localisée à distance comme cela est possible pour un iPhone, un iPad ou un Mac.

Certains bracelets de l’Apple Watch ne bénéficiant d’aucune boucle (bracelet milanais, Leather Loop), on se dit que certains opportunistes devraient tenter de s’offrir une Apple Watch dans le métro ou dans la rue sans qu’aucune barrière, matérielle ou logicielle, ne se mette en travers de leur chemin.

On imagine qu’Apple réagira rapidement en proposant une première mise à jour pour sa montre connectée.