Si l’on se fie à la grogne exprimée par certains utilisateurs sur les réseaux sociaux, il semble que l’Apple Watch perde beaucoup d’autonomie quand il est question de tracker une activité sportive outdoor.

Apple Watch résiste à l'eau

L’Apple Watch dispose officiellement de 18 heures d’autonomie avec un usage mixte (coups d’oeil sur les notifications, 30 minutes de sport en musique, 45 minutes d’usage d’applications, etc). 15 jours après les premières prises en main, les propriétaires d’Apple Watch s’accordent à dire que la montre sait faire bien mieux que ces 18 heures théoriques.

Misant sur la qualification athlétique de l’Apple Watch, certains sportifs se plaignent pourtant d’une batterie un peu juste quand il s’agit de tracker leurs activités extérieures. Alors qu’Apple assure que la montre peut surveiller une activité sportive pendant 6h30 sans discontinuer, plusieurs cyclistes notamment ont eu une mauvaise surprise. Un lecteur d’Apple Insider a ainsi déclaré n’avoir pu disposer que de 2 heures d’autonomie durant sa séance de vélo. Un autre cycliste rapporte avoir perdu 71% de batterie après 3 heures et 15 minutes de vélo.

Menu Exercice Apple Watch

Durant une séance de sport, le relevé du poul autorisé par le clignotement rapide des Led situés sous la montre est à l’origine d’une grande consommation d’énergie électrique. D’ailleurs, dans l’application « Exercice », un mode « Economie d’énergie » permet de réduire le travail des capteurs et lentilles dédiés à la fonction de cardio-fréquencemètre. Cela influe directement sur l’autonomie de la montre.

Un autre facteur est susceptible d’accélérer le drainage de la batterie. Dépourvue de GPS, l’Apple Watch édite en permanence ses données de localisation, de vitesse et de consommation de calories grâce aux informations GPS fournies par l’iPhone. Cet échange de data influe sensiblement sur l’autonomie. Pour réduire l’effet de ce phénomène, l’athlète peut parfaitement se passer de l’iPhone durant ses séances de sport. Il faudra simplement qu’il ait pris soin de pratiquer son activité avec l’Apple Watch et l’iPhone durant une période d’étalonnage (quelques entrainements) durant laquelle la montre aura appris à connaitre son propriétaire (longueur des foulées, calories dépensées sur des distances données,…).