Fidèles à leur curiosité, les réparateurs d’iFixit ont déjà démonté le boîtier de l’Apple Watch.

Apple Watch démontée par iFixit (1)

Peu après avoir réceptionné leur Apple Watch Sport, les spécialistes de iFixit ont exploré les entrailles de la montre. Une fois l’écran retiré et débranché, iFixit a eu accès au Taptic Engine et à la couronne digitale détectant au passage quelques pièces vêtues d’or.

Apple Watch démontée par iFixit (2)

Au coeur de la montre, la miniaturisation est extrême

Une mini-batterie

Avant d’approfondir sa visite, iFixit retire assez facilement la mini-batterie de l’appareil. Une pile lithium-ion 3.8 V, 0.78 Wh qui offre, avec ses 205 mAh, 18 heures d’autonomie (6h30 en écoute musicale ou 3h de conversation téléphonique ou encore 72 heures d’autonomie en mode Economie d’Energie). Précisons qu’il s’agit là de la batterie qui équipe le modèle de 38 mm. De prochains tests diront si la version 42 mm dispose d’une meilleure autonomie.

Apple Watch démontée par iFixit (Batterie)

La batterie de 205 mAh doit assurer 18 heures d’autonomie à l’Apple Watch dans sa version 38 mm

 

Une fois la batterie démontée, l’accès aux entrailles de l’Apple Watch et en particulier au SoC S1 dont on ne sait que très peu de chose, a été compliqué. iFixit a en effet constaté qu’Apple utilise un nouveau format de vis au degré de miniaturisation inédit. Le S1 est en outre collé au fond de la montre sous le reste de l’électronique (voir plus bas).

Haut-parleur et haptic engine

Entouré d’un joint en caoutchouc, le haut-parleur de l’Apple Watch est solidaire de l’haptic engine, un petit module chargé de faire vibrer la montre lors de notification. Le joint doit assurer l’étanchéité de la montre qui est associée à l’indice IPX7. Le même type de joint vient également empêcher toute entrée d’eau au niveau du bouton latéral.

Apple Watch démontée par iFixit (moteur haptique et haut-parleur)

Le Taptic Engine et le haut-parleur sont solidaires

Un port de diagnostic

Au fil du démontage, la présence d’un port de diagnostic s’est confirmée. Accessible depuis le fond du rail où le bracelet vient se glisser, il donne accès à 6 contacts qu’un appareil spécifique saura exploiter en cas de panne.

Apple Watch démontée par iFixit (port diagnostique)

Le SoC S1

C’est après le démontage de la couronne latérale que l’accès au SoC est possible. L’aspect du S1, assez lisse et design « côté face », est bien différent « côté pile » : une flopée de câbles et faisceaux électriques y sont minutieusement connectés. Le retrait du S1 a des conséquences irréversibles, ce qui laisse peu d’espoir à la possibilité d’une éventuelle mise à jour physique du cerveau de la montre.

Apple Watch démontée par iFixit (S1 retourné)

Une couronne digitale intelligente

Quant à la couronne, elle semble logiquement associée à un système d’encodage. Comme sur un thermostat Nest, il est capable d’interpréter les mouvements et positions du Digital Crown avant de transmettre ses informations dans un langage compréhensible par l’informatique de l’Apple Watch.

Un écran LG

À l’étape 21 de son démontage, iFixit revient sur l’écran. Ce dernier offre un contrôleur tactile AD7166 ARM Cortex M3 et une dalle AMOLED en provenance des usines de LG. Il est associé à ce qui semble être une nouvelle génération de capteurs de luminosité. Destiné à ajuster automatiquement la luminosité de la montre, il trouve sa place derrière l’écran contrairement aux générations précédentes qui exigeaient une présence à la surface de l’appareil comme c’est le cas sur n’importe quel smartphone.

Apple Watch démontée par iFixit (capteur luminosité)

A gauche du capteur de luminosité saisi par la pince, trône le contrôleur tactile

Capteurs santé

Au fond de la montre, siègent les capteurs et lentilles dédiés à la fonction de cardio-fréquencemètre qui fonctionne selon le principe de la photopléthysmographie. Ce dispositif optique laisse penser que la montre pourra un jour, après mise à jour, mesurer la quantité d’oxygène dans le sang. Si l’Apple Watch n’en est pas capable aujourd’hui, c’est que Cupertino a semble-t-il voulu éviter d’en passer par la FDA chargée de valider tout dispositif médical ou para-médical.

Apple Watch démontée par iFixit (capteurs cardio-fréquencemètre)