La nouvelle mise à jour iOS 9.1 disponible depuis quelques jours, était censée renforcer la sécurité des appareils et combler la faille permettant de jailbreaker son système d’exploitation. Comme il fallait s’en douter, une nouvelle faille permettant de jailbreaker cette nouvelle mise à jour existe.

security-265130_640

Comme à chaque nouvelle mise à jour lancée par les constructeurs, des hackers s’empressent dans une partie de jeu que Steve Jobs appelait le jeu du chat et de la souris. Cette fois encore, une faille permettant de jailbreaker iOS 9.1 et la bêta de la 9.2 a été trouvée. Cependant, ce jailbreak n’appartient pas Apple, c’est la société Zerodium, à l’initiative de ce projet, qui en la propriétaire. Cette société spécialisée dans l’achat de failles 0 day – une faille qui n’a pas été corrigée quand elle a été découverte – a fait appel à des hackers pour découvrir la faille autorisant ce jailbreak, qu’elle ainsi acquise pour 1 million de dollars avant de la commercialiser au plus offrant, certainement dans un futur proche.

Apple est donc la récente victime d’une société qui a déposé sa morale à la banque et qui, même avec une activité à la limite de la légalité, continue de proposer des millions à des hackers surdoués pour des clients peu scrupuleux et très haut placés. Une activité qui se fait sans impunité, allant même jusqu’à utiliser les réseaux sociaux pour une communication quelque peu singulière.

Source : 9to5mac