Ce n’est pas la première cyber attaque qui cible le géant californien, mais jamais une agression n’a été aussi importante. L’Apple Store est bien la victime de malwares infectant des centaines d’applications. Vous pensiez être plus en sécurité sur iOS que sur Android ? Pas vraiment.

cyber-security-man-540x334

Depuis dimanche 20 septembre, la firme de Cupertino mène une bataille sans relâche contre des centaines de malwares qui vérolent l’App Store chinois.

XcodeGhost, voilà le nom que porte l’arme du crime. Une version contrefaite et contaminée de l’outil de développement d’Apple, Xcode, utilisé par les développeurs. Ce logiciel est donc capable de récupérer des données pour les transmettre à un serveur distant, ici chinois. La pomme a donc été alertée de cette attaque par l’entreprise de sécurité informatique chinoise Qihoo 360 Technology Co, qui dit avoir détecté pas moins de 344 applications contaminées, parmi lesquelles WeChat, ou encore Didi Kuaidi, le concurrent asiatique d’Uber.

« Nous avons retiré de l’App Store les applications qui ont été créées, à notre connaissance, avec ce logiciel contrefait », déclare Christine Monaghan à l’agence de presse Reuters, tout en précisant : « nous travaillons avec les développeurs pour nous assurer qu’ils utilisent bien la version appropriée de Xcode pour recréer leurs applications ».

D’après la société américaine Palto Alto Networks, il semblerait que jusqu’ici, aucune donnée personnelle n’ait été volée. Espérons seulement que les choses n’aient pas été minimisées pour rassurer les utilisateurs de l’Apple Store.

Source : Reuters