Ce n’est qu’après une longue démonstration de l’iPad Pro, présenté comme le nouveau fer de lance d’Apple, durant la keynote du 9 septembre que l’iPad Mini 4 a été annoncé. Une annonce très rapide avec assez peu d’informations. iFixit nous en dit plus.

IRVcTQASL3htocSd

Le site américain iFixit, armé de ses tournevis, s’est chargé de démonter la bête pour voir ce qui se cache sous son châssis. Un châssis identique à l’iPad Mini 3, comme nous l’avait déjà dit Phil Schiller lors de la Keynote.

NkJIb33jBoEvuy2F

Un premier bémol apparaît dès l’ouverture de l’appareil, la batterie est plus petite que celle de l’iPad Mini 3, qui comptait 6 471 mAh contre 5 124 mAh pour l’iPad mini 4. Un problème récurrent chez Apple puisque l’iPhone 6s subit lui aussi cette baisse, espérons seulement que l’autonomie n’en souffrira pas trop. Les antennes Wi-Fi, et les composants FaceTime ont quant à eux été déplacés pour optimiser l’espace.

2rxTFQe5jT1obK4I

Même si cet iPad Mini 4 embarque un SoC A8, contre un A8X pour l’iPad Air 2 sans hausse de prix, le site iFixit lui donne quand même la très mauvaise note de 2/10 en terme de « réparabilité » comme pour l’iPad Mini 3. Aucune amélioration donc pour ce nouvel iPad.