Dans la tourmente d’une crise financière, la Grèce connait aujourd’hui un blocage économique sans précédent. Sans l’acceptation de nouvelles réformes par le parlement grec, le pays se verrait refuser le plan d’aide proposé par ses créanciers rendant sa place dans la zone euro plus qu’incertaine. C’est dans ce contexte économique instable qu’arrivent la fermeture des banques et l’impossibilité de passer des ordres financiers vers l’étranger. De nombreux Grecs se sont ainsi vus dans l’incapacité de pouvoir honorer leurs paiements… et leur abonnement à iCloud. C’était sans compter sur le geste inattendu d’Apple

icloud

La crise grecque ayant atteint un point de quasi-non-retour et pour éviter les fuites de capitaux vers l’étranger, l’État a pris la décision de bloquer les virements vers l’étranger. Apple à donc vu nombreux de ses abonnements grecs à iCloud ne pas être payé ce mois-ci. Le cadet des soucis de beaucoup grecs ? Très certainement. Cependant, l’impossibilité d’accéder à ses données que ce soit pour les particuliers ou pour les entreprises peut devenir très contraignante, surtout pour les professionnels.

Pour aider ses abonnés grecs à de nouveau avoir accès à leurs données privées, Apple a décidé d’offrir l’accès à iCloud pendant 30 jours.  Apple a envoyé le mail suivant à ses clients grecs :

Cher client iCloud ,

Pour éviter toute interruption de votre service iCloud lors de la crise financière, et pour vous assurer l’accès à votre contenu, nous avons prolongé votre programme de stockage iCloud pendant 30 jours, sans frais supplémentaires. Nous ne tenterons pas de vous facturer votre abonnement jusqu’à 30 jours après la date de renouvellement d’origine. Si nous sommes incapables de renouveler votre programme, vous pourrez avoir besoin de réduire la quantité de stockage iCloud que vous utilisez.

Cette offre n’est cependant valable que pendant un mois. Si l’absence de paiements devait durer, Apple limitera l’accès d’iCloud à la version gratuite de 5Go d’espace de stockage à ses utilisateurs grecs.