Alors que la plate forme de streaming musical Apple Music ouvrira ses portes le 30 juin prochain, plusieurs rumeurs ont circulé pointant du doigt les négociations avec les maisons de disques. La pomme aurait-elle la dent dure ?

Apple-Music (2)

Des rumeurs infondées circulaient ces derniers jours sur les négociations entre Apple et les maisons de disques faisant écho d’une rémunération inférieur à 60% pour ces dernières. Une part du gâteau un peu maigre quand on sait que Spootify accorde une rémunération de 70% aux labels partenaires. La pomme a tenu à démentir puisque l’entreprise compte redistribuer 71,5 % des revenus générés par les abonnements aux États-Unis, et environ 73 % dans le reste du monde.

Consultez l’article complet sur notre site FrAndroid.

Retrouvez iAddict sur Facebook et Twitter