Avec son design plus fin, son Touch ID et ses améliorations tous azimuts, l’iPad Air 2 doit redonner quelques couleurs au segment des tablettes Pommées. Le challenge risque d’être difficile à relever.

iPad Air 2 doré

L’iPad Air 2 doit être commercialisé dès ce vendredi. Même s’il est prévu que la tablette soit finalement disponible en quantités suffisantes, il n’est pas certain qu’Apple réussisse à redresser la baisse des ventes qui touche l’iPad depuis plusieurs mois. Mais est-ce si important ?

Marché de la tablette dominé par Apple et Samsung au Q2 2014

Avec 11 % de hausse des ventes attendue cette année par le Cabinet Gartner, le marché des tablettes est désormais loin des 55 % de croissance relevés en 2013. Mais la situation est plus compliquée encore pour Apple. Alors que la marque à la Pomme dominait toujours le marché mondial de la tablette au trimestre dernier (Q3 fiscal d’Apple – voir tableau ci-dessus), l’iPad subissait en même temps une baisse de 9,3 % de ses parts de marché (comparaison Q3 fiscal 2013/2014 – chiffres IDC) et une chute de ses volumes de vente (-1,3 million d’unités). Ceci alors que le marché mondial de la tablette gagnait 11 % sur la même période (Q2 calendaire 2013 à Q2 calendaire 2014).

Prévisions de Gartner pour 2014 et 2015 (ventes de tablettes, PC et hybrides)

gartner-ventes-tablettes - prévisions 2014 et 2015

Si les investisseurs sont assez peu inquiets, c’est qu’ils comptent sur les vente d’iPhone pour pousser toujours plus haut les résultats d’Apple. Mais si la tendance baissière qui touche les iPad depuis deux ans devait se confirmer dans les chiffres attendus aujourd’hui et dans les mois qui viennent, ce sont près de 15 % du chiffre d’affaires d’Apple qui pourraient, à terme, se volatiliser. Cette hypothèse a malheureusement des chances de se concrétiser, en partie du moins. L’iPad Air 2 bénéficie d’une mise à jour tout à fait honorable mais ne réinvente pas le concept au point de provoquer un nouveau cycle de renouvellement !

Aux États-Unis, plus d’un foyer sur deux est équipé d’une tablette. Un appareil assez performant et pérenne pour repousser à « plus tard » un prochain achat. Selon Mikako Kitagawa, analyste chez Gartner, les consommateurs lorgnent d’avantage vers le smartphone. C’est l’appareil star du présent et du futur proche. Donc, si Apple doit dominer un marché, c’est celui du smartphone !

L’iPad Air 2 et l’iPad Mini 3 doivent prendre leur envol ce vendredi, à quelques semaines des fêtes de fin d’année. Les ventes devraient bien se porter, en tout cas pour l’iPad Air 2 car l’iPad Mini 3, avec sa mise à jour minime (arrivée du Touch ID), risque désormais d’être sérieusement cannibalisé par un iPhone 6 Plus à l’écran large (5,5 pouces) capable de répondre aux même besoins que la petite tablette d’Apple tout en prenant place au fond d’une (grande) poche. L’iPad Air 2, lui, pourrait à terme bénéficier de l’accord signé entre Apple et IBM mais il est encore trop tôt pour mesurer les effets d’un tel deal.