C’est à travers un long communiqué de presse qu’Apple et IBM viennent d’annoncer la mise en place d’un partenariat destiné à largement déployer les appareils mobiles sous iOS en entreprise.

Logo Apple et IBM

Par la force des choses, le succès des iPhone et iPad a permis à Apple de se faire une place en entreprise. Mais le partenariat avec IBM, tout juste annoncé par Tim Cook, résulte lui d’une politique volontariste d’Apple qui semble bien décidée à conquérir le monde de l’entreprise. Logiciel, matériel, cloud, service… les deux géants ont ainsi concocté un package entièrement dédié au problématiques rencontrées par les plus grandes entreprises du monde. Cerise sur le gâteau, les solutions annoncées devraient commencer à être déployées dès cet automne.

En associant les capacités servicielles d’IBM et le savoir-faire d’Apple en matière de mobilité, le partenariat IBM/Apple devrait apporter de précieuses solutions aux entreprises à travers quatre fonctionnalités-clés.

Une centaine d’applications natives…

IBM commercialisant ses services d’analyse et gestion de données à des milliers d’entreprises, les deux partenaires vont dans un premier temps proposer plus de 100 applications capables de répondre aux besoin de nombreux secteurs d’activité. Ces applications, développées nativement pour l’iPad et l’iPhone, permettront aux professionnels de consulter, analyser, éditer et gérer de gros volumes de données stockées dans le cloud. Le commerce, la santé, la banque, le transport, le tourisme, les télécommunication ou encore l’assurance bénéficieront ainsi de solutions adaptées à leurs besoins sous la forme d’applications iOS. Dans une interview accordée à CNBC, Tim Cook et Virginia Rometty (CEO d’IBM) ont déclaré par exemple travailler au développement d’une application qui permettra entre autre de calculer finement la consommation d’un avion de ligne selon les conditions de vol. L’outil pourra prendre place dans l’iPad de tout pilote ou intervenant d’une compagnie aérienne.

iPad dans le cockpit avion de ligne

L’iPad a déjà remplacé les lourds manuels de vol mais il va bientôt apporter bien d’autres services aux compagnies aériennes…

Du Cloud et de la sécurité

Intitulé IBM MobileFirst Platform For iOS, le second volet du partenariat offre une plateforme mobile dédiée à l’analyse, la gestion et la sécurisation des données qui sont au cœur de l’activité des entreprises. S’appuyant sur un catalogue d’apps privées, le dispositif fournit un service de bout en bout aux entreprises : analyse de données, Workflow, stockage dans le cloud, gestion de parc, sécurisation, intégration, transaction et productivité. Un vaste programme qui illustre bien la volonté d’Apple de répondre aux besoins professionnels de la façon la plus institutionnelle qui soit !

Du service et de l’assistance

Aux côtés des applications et de la plateforme qui les accompagne, Apple et IBM ont développé une solution d’assistance disponible 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24. Intitulée AppleCare For Enterprise et fournie par IBM, cette solution est destinée aux utilisateurs finaux comme aux services informatiques.

Un package

Afin de faciliter le déploiement de flottes de grande envergure, IBM inaugure IBM MobileFirst Supply and Management. Cette option procure aux entreprises un service global allant de la fourniture du matériel (iPhone, iPad,…) à la gestion de parc en passant par l’activation et l’intégration. Un système de leasing y est proposé.

Tim Cook et Virginia Rometty (CEO IBM)

Tim Cook (CEO Apple) et Virginia Rometty (CEO IBM) annoncent une nouvelle étape de leur business…

Alors que de nombreux esprits chagrins considéraient (avec une certaine objectivité, il faut l’avouer) Apple incapable d’embrasser le marché professionnel, Cupertino s’appuie intelligemment sur l’un des acteurs les plus sérieux et les plus puissants du secteur pour partir à la conquête d’un nouveau territoire. Un territoire qui pourrait dans un proche avenir se révéler être un sérieux relais de croissance pour l’iPad et l’iPhone…