Le très coûteux A.R Drone de Parrot connait enfin une version miniature plus abordable et une « déclinaison »… terrestre.

Parrot MiniDrone

C’est l’une des sociétés françaises les plus en pointe dans l’univers des objets connectés. Le casque Zik (casque musical Bluetooth avec réducteur de bruit), le Flower Power (surveillance de la santé des plantes) ou encore l’A.R Drone, ce quadricoptère télécommandé par l’iPhone, en sont la preuve. Parrot, papa du Zikmu dessiné par Starck, annonce deux nouveaux produits à l’occasion du CES 2014.

Un Quadricoptère miniature piloté à travers une application iOS. Le MiniDrone est un A.R Drone qui tient dans la main. Destiné à des vols intérieurs, il est particulièrement rapide et maniable. Usant de la magie du gyroscope et autre accéléromètre, le MiniDrone est étudié pour corriger lui-même sa trajectoire. Le « jouet » en devient donc utilisable par un enfant : l’accéléromètre de l’iPhone se charge de diriger le quadricoptère et si on « lâche » les commandes, le MiniDrone se stabilise tout seul ! Une bonne nouvelle pour l’intégrité des murs alentours…

Parrot MiniDrone (2)

Techniquement parlant, le MiniDrone embarque un gyroscope, un accéléromètre, un détecteur ultrason et une caméra ventrale qui servent à la stabilité et au contrôle de l’appareil. Contrairement à son »grand frère », le MiniDrone n’a donc pas de caméra vidéo ! Le Bluetooth 4.0 (basse consommation) fait la liaison entre l’iPhone et le quadricoptère et autorise une distance d’une cinquantaine de mètres entre les deux appareils. Malheureusement, la miniaturisation de l’engin se fait au détriment de son autonomie qui n’atteint que… 6 ou 7 minutes ! C’est maigre. Le MiniDrone n’est pas encore commercialisé et son tarif reste inconnu. Parions tout de même qu’il sera très inférieur aux 350€ de l’A.R Drone…

Parrot Jumping Sumo

Le second produit présenté par Parrot est un véhicule terrestre lui aussi piloté par une application mobile dédiée. Disposant de Deux roues surdimensionnées et contrôlées indépendamment l’une de l’autre, le Jumping Sumo est doté d’une caméra (QVGA) dont l’image est envoyée en temps réel dans l’application iOS qui sert au pilotage. Grâce à ses roues, le Jumping Sumo peut tourner très rapidement à 180° mais il a une autre particularité que son nom vous laisse deviner : il saute ! Capable de s’élever à près d’un mètre de hauteur, le véhicule est contrôlé par Wifi. Un Wifi 802.11ac qui laisse le Jumping Sumo s’éloigner à 50 mètres de l’iBidule. Avec 20 minutes d’autonomie, l’expérience de jeu est plus proche de ce que l’on attend de ce type de jouet… Pas de tarif ni de date de sortie mais comme le MiniDrone, le Jumping Sumo doit sortir dans le courant de l’année 2014.

Parrot Jumping Sumo iPad

Le Jumping Sumo se pilote depuis l’iPad…