Withings, le spécialiste français de l’accessoire connecté, vient de présenter une élégante montre connectée dont le design est bien éloigné de ce qui se faisait jusqu’à maintenant…

Withings Activité noire

Pourvue d’un boitier circulaire très fin et de 3 aiguilles, la montre dévoilée par Withings cache bien son jeu. Sous ses airs de grand classicisme, l’Activité (c’est son nom) offre des fonctions connectées qui plairont à tous ceux qui ont pris l’habitude de surveiller leur activité physique.

Le dynamique marché des objets connectés offre au secteur horloger un large champ d’expression que de nombreux constructeurs ont déjà commencé à explorer. Mais les Pebble, Galaxy Gear, Moto 360, Sony smart Watch ou encore LG G Watch ont un point commun problématique : leur design très « techno ». Withings prend le contre-pied de cette « tendance » pour mieux épouser le style très classique de l’horlogerie haut de gamme.

Activité de Woithings en brun et noir

Les code du luxe…

Point d’écran LCD ! L’Activité est une montre à cadran dotée de 3 aiguilles. 2 sont consacrées à l’heure tandis que la troisième figure l’avancée de vos efforts vers un objectif déterminé : nombre de pas, poids cible… Le tout est enfermé dans un boitier en acier inoxydable et protégé par un verre en saphir qui, nous le verront plus tard, cache une fonction tactile… Le bracelet en cuir, élaboré par les tanneries Hass, et le mécanisme Swiss made propulsent sans aucun doute l’Activité dans l’univers du luxe auquel elle emprunte les codes. L’accessoire sait même se faire plus « dynamique » grâce à la présence d’un bracelet plastique plus adapté aux activités sportives. Etanche à 5ATM, la montre de Withings ne craint pas la douche ni les longueurs de bassin. Elle est aussi immunisée contre les rayures et la casse grâce à son verre en saphir.

Montre Vitalité Gros plan

Une technologie connectée…

Mécanisme suisse, élégance française… Si la montre Activité récupère les codes du luxe, elle est surtout un accessoire connecté renfermant quelques ingrédients technologiques qui ont déjà fait le succès de certains bracelets connectés.

Un accéléromètre permet de compter le nombre de pas effectués chaque jour. Il autorise aussi le tracking d’une séance de natation. Enfin, il est capable de surveiller la qualité du sommeil en détectant les mouvements nocturnes. Une application dédiée, la Health Mate que les propriétaires de Balances Withings ou de bracelet Pulse connaissent déjà, récupère les données et les interprètent sous forme de graphiques. L’application sert aussi à fixer des objectifs et à déterminer une alarme de réveil capable de s’adapter à la qualité du sommeil de façon à ne réveiller le porteur de la montre qu’au meilleur moment (période de sommeil léger). C’est d’ailleurs la montre elle-même, grâce à sa fonction vibrante, qui se charge de ce réveil en douceur…

montre Vitalité au poignet

L’Activité sait aussi vibrer pour indiquer un objectif atteint. La fonction de coach est ici importante. La fameuse troisième aiguille est en effet dédiée à l’avancement des efforts qui visent un objectif précis. Ce peut être le nombre de pas à réaliser dans la journée ou durant un jogging, la durée du sommeil mais d’autres types d’objectifs sont paramétrables. La description offerte par Withings n’offre pas assez d’informations pour mesurer le potentiel d’une telle fonction. Idem pour le verre en saphir dont les capacités « tactiles » restent difficiles à mesurer. Deux tapes sur le verre peuvent commander l’affichage de l’heure du réveil mais d’autres possibilités sont là aussi envisageables.

La montre Activité n’est pour le moment prévue que pour iOS. Dotée d’une puce Buetooth 4.0 (Low Energy) qui lui permet de transmettre ses données à l’iPhone, elle a une autonomie d’un an grâce à une pile bouton (CR2025) tout à fait classique. La connexion Bluetooth lui permet aussi de synchroniser son heure avec celle du smartphone. Plus besoin de passer de l’horaire d’hiver à celui d’été… Plus besoin non plus de modifier l’heure locale en voyage.

Dessinée à Paris par des designers français, la montre de Withings est assemblée en Suisse. Disponible en deux couleurs (noir et brun), elle devrait être commercialisée dès le mois d’août 2014 pour 390 euros.